mardi 24 juin 2014

CHÂTEAU DE REICHENBERG

LE CHÂTEAU DE REICHENBERG (68):


UNE RENAISSANCE AU XX° SIÈCLE


Contrairement à ce qui est communément affirmé, le château du HAUT-KOENIGSBOURG n'est pas le seul château féodal du massif vosgien a avoir été reconstruit. Le REICHENBERG en est une preuve qui se confirme aussi au HUNEBOURG ou au CHATEAU SAINT-PAUL dans le Bas-RHIN.


SITUATION :

Le château de REICHENBERG est situé sur le territoire communal de BERGHEIM (68), en bordure de la route départementale menant de ce village à TANNENKIRCH.


HISTOIRE :

Le château naît au début du XII°siècle de la volonté du duc de Lorraine FERRY Ier. La place est inféodée aux comtes de RIBEAUPIERRE dont cette branche prendra le nom de REICHENBERG.

Dès 1236. Plusieurs membres de cette famille appartiendront aux Templiers. A la suppression de l'ordre Walter de REICHENBERG est le dernier de sa lignée. Le château est partagé entre le Duc de Lorraine et la famille de HABSBOURG. Cette partie sera vendue aux MÜLLENHEIM. L'autre partie est confiée  aux HATTSTATT vers 1374. Ces châtelains multiplièrent les intrigues contre le Duc de Lorraine. La réaction ne se fera pas attendre. L'armée lorraine arrive par la vallée de la Liepvrette. Elle étripe et viole la population avant d'atteindre le château et la partie qui n'appartient pas au duc est détruite.
Les HATTSTATT pourtant vassaux habituels de la maison de NANCY sont sommés par les HABSBOURG de quitter le château qui sera abandonné.

En 1525, le château inhabité est pillé par les Rustauds.

La ruine est laissée à son sort jusqu'en 1920. Monsieur Edmond BAPS, ambassadeur de France la rachète et y fait construire le château actuel. Il sera classé Monument Historique en 1995.

C'est une propriété privée qui ne se visite pas.



VUES DU SITE



 Le château en ruines sur une gravure ancienne


L'édifice actuel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire