vendredi 15 août 2014

CHÂTEAU DE VAUDÉMONT

LE CHÂTEAU DE VAUDÉMONT (54) :

A L'ORIGINE D'UNE GRANDE FAMILLE DE LORRAINE

SITUATION

Le château de VAUDÉMONT se trouve sur la commune de VAUDÉMONT à 480 mètres d'altitude. Il occupe l'extrémité ouest de la colline de SION qui abrite aussi le plus célèbre sanctuaire de LORRAINE: Notre Dame de SION fondé par la famille de VAUDÉMONT. C'est la colline inspirée de Maurice BARRES qui possède aussi son monument sur ce même lieu . Dans l'église on peut lire trois inscriptions en langue lorraine relatives à l'annexion et au retour de l'Alsace Moselle dans le giron Français après les trois guerres (1870/71 - 1914/18 et 1939/45): 

CE N'AME PO TOJO ( ce n'était pas pour toujours)

CE N'ATO ME PO TOJO ( Ce n'était pas pour toujours)

ASTOUR INC PO TOJO ( Maintenant c'est pour toujours)

HISTOIRE

Le premier duc héréditaire de LORRAINE GERARD Ier dit d'ALSACE épouse Edwige de NAMUR. Deux fils naîtrons de cette union : THIERRY II dit LE VAILLANT qui succédera à son père et GERARD qui va fonder une dynastie, celle des VAUDÉMONT. Rapidement les deux familles vont s'opposer dans de nombreux conflits et seront rivales. A cette époque le siège du duché de LORRAINE se trouve à CHATENOIS (88).

En ce début de XI° siècle, Gérard de VAUDÉMONT fait construire un énorme donjon qui prendra le nom de TOUR BRUNEHAUT, mais très vite le siège du comté va émigrer vers CHATEL-SUR-MOSELLE (88) et son impressionnant château. Une partie de la famille va s'unir avec la famille d' EGUISHEIM (68), pourtant déjà sa cousine et y faire souche dans le château alsacien de VAUDÉMONT (68) et dont le nom a sera germanisé en WECKMUND. De 1071 à 1473 une quinzaine de comte de VAUDÉMONT vont se succéder.

La tour de BRUNEHAUT est le plus ancien donjon de LORRAINE.


Le 2 juillet 1431, la rivalité entre la famille ducale et les VAUDÉMONT atteint son paroxysme avec la bataille de BULGNEVILLE (88). Antoine de VAUDÉMONT affronte le duc RENÉ Ier dit LE ROI RENE. Antoine dispose de 9 000 hommes. Au cours de la bataille, BEAUDRICOURT (celui qui a armé Jeanne d'ARC) prend la fuite). René Ier est fait prisonnier par le sire de TOULONGEON. Il restera prisonneir du duc de BOURGOGNE jusqu'en 1437. A sa libération, il préfèrera la cour provencale d'AIX EN PROVENCE à celle de NANCY ( Il est aussi roi de Sicile, comte d'Anjou et de Provence). Sigismond de LUXEMBOURG qui a payé la rançon de RENÉ ( 400 000 écus) s'oppose alors à ce que les VAUDÉMONT accèdent au trône de Lorraine. C'est finalement par mariage qu'ils y parviendront en 1473.

Au XIV° siècle le château actuel est bâtit il reprend l'ancien donjon et s’accroît d'une vaste enceinte forte de 12 tours englobant le village qui s'est développé aux abords du château primitif.

La famille de VAUDÉMONT va donner une reine à la France, Louise épousera le 13 février 1575 le roi HENRI III qui avait pourtant bien peu d’appétence pour les dames...

Château et remparts seront démantelés en 1639 sur l'ordre du roi de France Louis XIII.

En 1840, l'angle nord du donjon s'effondre alors que l'édifice vient d'être classé Monument Historique dès 1830, sur la première liste de monuments classés. Le château est fortement restauré en 1930. Actuellement d'autres chantiers de restauration sont encours sur l'ensemble des vestiges.

ETAT ACTUEL

A l'instar de beaucoup de châteaux lorrains, VAUDÉMONT affiche des dimensions impressionnantes :

Longueur 200 mètres, largeur environ 100 mètres. Le donjon mesure à sa base 24 sur 16,5 mètres et la largeur des murs est de 4,5 mètres. Il est édifié en partie avec des matériaux d'origine gallo-romains trouvés sur les lieux. Une visite des remparts est partiellement proposée car leur dégagement n'est que partiel. Le donjon est libre d'accès mais coincé dans des parcelles privées.
Le vieux bourg de VAUDÉMONT vaut aussi une visite pour ses maisons traditionnelles lorraines bien conservées.

ACCÈS

A VAUDÉMONT se laisser guider par le fléchage pour trouver les différents lieux à visiter.


VUES DU SITE



Reconstitution (collection particulière)




Le donjon vu depuis la route de SAXON




La basilique de SION vue dans la brume depuis VAUDÉMONT




La grand-rue du village




Bâtisse accolée aux remparts




Une porte dans les remparts




Vue extérieure de cette même porte




Chantier de restauration




Vue intérieure des remparts




Façade de la tour BRUNEHAUT (donjon)




Angle Nord du donjon




Vue intérieure Est du donjon (prise contre le soleil se qui explique la piètre qualité de cette vue)




Donjon côté Sud




Détail de l'appareillage du donjon




Vue générale de la tour

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire