jeudi 25 septembre 2014

CHÂTEAU DE WANGENBOURG

LE CHÂTEAU DE WANGENBOURG (67) :


RÉSIDENCE DES VOUES DE L'ABBAYE D'ANDLAU


SITUATION

Le château de WANGENBOURG se trouve sur la commune de WANGENBOURG-ENGENTHAL à proximité du cimetière de WANGENBOURG, à 470 mètres d'altitude.


HISTOIRE

Au IX° siècle, les moines de l'abbaye d'ANDLAU (67) défrichent le territoire de WANGENBOURG. Au cour du XIII° siècle, les sires de DICKA, voués de l'abbaye y construisent un château qu'ils conserveront jusqu'au 9 juillet 1386, quand le dernier membre de cette famille s'éteindra. La forteresse est alors confiée à la famille de WANGEN. Peu après le château est partiellement engagé aux seigneurs de LUTZELSTEIN. En 1416 Hartung de WANGEN est en délicatesse avec l'évêque de STRASBOURG. Pour se prémunir de la réaction du prélat, celui-ci se place sous la protection de l' Electeur palatin LOUIS III. En 1450, les WANGEN sont vassaux des comtes de LICHTENBERG pour une durée de vingts ans avec retour sous domination palatine à l'issue. Le 3 septembre 1504 la famille de WANGEN est en disgrâce et voit son château confisqué par l' empereur MAXIMILIEN Ier au profit du comte Henri de TIERSTEIN qui s'empresse de remettre la forteresse à l'évêque de STRASBOURG. Mais à cette époque, le château est dans un état de délabrement très avancé, les murailles sont fendues et le donjon menace de s'écrouler. L'évêque est contraint de financer les travaux de restauration. En 1522 les sires de WANGEN sont de retour dans leur château. En 1580, les WANGEN accueillent des voyageurs néerlandais dans leur demeure. Mal leur en pris car ces gens s'avèreront être de redoutables bandits qui mirent la région à sac. Admonesté, Erasme de WANGEN dû se résoudre à chasser ses nouveaux amis.

La guerre de Trente-Ans fait rage. Christophe de WANGEN va se réfugier auprès de sa mère au château de DABO. Le 5 septembre 1633 le château sera détruit par les Suédois.

Les WANGEN conserveront la ruine jusqu'à la Révolution et même jusqu'en 1918. Comme la famille s'est réfugiée pendant le conflit mondial en pays de Bade, l’État français confisquera le château. Il est classé Monument Historique en décembre 1898.


ETAT ACTUEL


Le château est perché sur vaste piton rocheux taille en fossés secs sur tous ses cotés.

Les ruines sont très bien entretenues par la commune. De récentes fouilles ont permis de mettre à jour toute une série de dépendances qui n’apparaissaient pas il y a une vingtaine d'année. Le donjon est accessible et éclairé.


ACCES


Laisser le véhicule sur le parking du cimetière et gagner la forteresse après trois minutes de marche.


VUES DU SITE



Reconstitution du château (collection personnelle)




Plan des ruines établit avant la dernière campagne de restauration
ce qui explique l'absence de l'ensemble des bâtiments visible
(collection personnelle)




Le donjon tel qu'il apparaît à l'arrivée sur le site




La hauteur du rocher et du donjon est impressionnante




Le côté Est des remparts




Les remparts Ouest




Entrée du château




Le coin Sud-Est des remparts




Découverte de la cour intérieure




Donjon et palais




Les communs récemment dégagés




Cheminée renaissance




Dans les communs




Le four à pain




Vue intérieure du rempart Ouest




Le donjon face Est




Accès au donjon




Belle archère cruciforme découverte durant l’ascension du donjon




Plateforme sommitale




La cour du château vue du sommet du donjon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire