mercredi 24 septembre 2014

CHÂTEAU D'ISCHEID

LE CHÂTEAU D'ISCHEID (57) :


SIÈGE DES AVOUES DU PRIEURE DE SAINT-QUIRIN


Ce château est aussi connu sous le nom de VIEUX CHÂTEAU D'ABRESCHWILLER

SITUATION :


Le château d'ISCHEID est implanté sur trois rochers dominant ABRESCHWILLER à 460 mètres d'altitude. Il se peut qu'il soit  implanté sur la commune de SAINT-QUIRIN (57).


HISTOIRE


Ce château voit le jour au XII° siècle. En 1137, il aurait été tenu par Volmar de HUNEBOURG, avoué du prieuré de SAINT-QUIRIN, dépendant de l’abbaye de MARMOUTIER (67). La forteresse est possession des comtes de DABO. Elle sera habitée au mois jusqu'en 1223.

Ensuite, l'histoire est muette...


ETAT ACTUEL


Il subsiste un mur bas constitué en partie de linteaux de porte. Les deuxième et premier rochers sont reliés par un pont constitué d'éboulis. Sur le premier rocher apparaissent les bases de diverses constructions. Au pied de ce rocher et à son extrémité, un puits, citerne à infiltration, a été creusé dans le roc. Cette installation est analogue à celle présente au château du CANCELEY (57) qui sera traité plus tard.


ACCÈS



A ABRESCHWILLER, gagner SAINT-QUIRIN en empruntant la route dite de LA CROIX GUILLAUME. Au sommet suivre la direction vers le site précité. Après environ 2 kilomètres, on atteint une vaste place triangulaire. Y laisser le véhicule et en empruntant une route forestière à pied, on atteint les ruines indiquées par le Club Vosgien (25 minutes de marche).


VUES DU SITE



Croquis des ruines




Extrémité du rocher et citerne à infiltration




La citerne




côté Est du rocher, trace de la porte ?




Vestiges de "la porte"




Cet escalier ne mène nulle part




détail du rocher




Éboulis




vestige principal




Entrée Nord




Le pont d'éboulis entre les deux rochers principaux




Traces de constructions




bases de mur



Extrémité Sud et vue plongeante sur le puits.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire