lundi 9 février 2015

CHÂTEAU DE BAINVILLE AUX MIROIRS

LE CHÂTEAU DE BAINVILLE AUX MIROIRS (54)

Tel un doigt défiant le ciel...

SITUATION

Le château de BAINVILLE AUX MIROIR domine la Moselle et la localité du même nom à environ 270 mètres d'altitude.

HISTOIRE

Le château est construit avant 1263 par le comte HENRI Ier de VAUDEMONT, c'est une annexe de la forteresse de CHATEL-SUR-MOSELLE (88) – (voir ce nom).

Sa construction pourrait être contemporaine du conflit de 1261 entre Thièbaut II de BAR, suzerain des VAUDEMONT et qui oppose ces derniers à l’évêque de METZ Philippe de FLORANGE allié, une fois n'est pas coutume au duc de lorraine FERRY III. Le 12 mars 1265 les VAUDEMONT rendent hommage au comte de BAR pour la forteresse de BAINVILLE. En 1268, Olry DE PARROY en est locataire.

La paix entre les VAUDEMONT et le duc FERRY III est signée en novembre 1268. En effet, le château avait été construit illégalement sur les terres du prieuré de BAINVILLE. Par cet acte, la paix règne entre les moines et le châtelain. En 1270, le comte de VAUDEMONT part en croisade, la garde du château est confiée aux comtes de SALM. En 1373, Alix de VAUDEMONT épouse Thièbaut de NEUFCHATEL. Mettant ainsi la forteresse de BAINVILLE en mains bourguignonne.




Jean II de Lorraine

Le 19 novembre 1467, le duc de Lorraine Jean II veut confisquer le château à Thiébaut VI de NEUFCHATEL vassal de Charles de TEMERAIRE. En 1468, le château est assiégé par les troupes lorraines. La place est enlevée et rasées, les pierres sont réutilisées pour d'autres constructions. Après la bataille de NANCY en 1477, la ruine est définitivement confisquée aux bourguignons.



Il faudra attende le XIX° siècle pour que le site soit dégagé de ses gravats et connaissent une première restauration.

ETAT ACTUEL :

La forteresse occupe le sommet d'une colline. Les parties dégagées représentent une surface ovale mesurant 26 mètres sur 21,50 mètres. L'épaisseur des murailles peut atteindre 8 mètres. Les vestiges du donjon résultent en une aiguille de pierre de 26 mètres de hauteur. Notez l’existence de deux salles voûtée en partie enterrées et d'un couloir souterrain.

ACCÈS

La visite du site est interdite pour des raisons de sécurité.


Le château ce trouve à proximité de l'ancien prieuré et de l'église paroissiale du village. On y accède directement en voiture.  



VUES DU SITE



Croquis des ruines




Le village et le château (collection particulière)




Le château au début du XX° siècle ( collection particulière)

Excusez la piètre qualité des photographies. Elles ont été réalisées en 2001 en argentique tirées sur du papier mat donnant un très mauvais rendu après passage au scanner.




Vue générale




Le donjon et une salle voûtée




Tel un doigt dans le ciel




Détail sur l’extrémité du donjon




La porte d'entrée




Le donjon côté Nord-Est




Couloir souterrain




Porte à demi enterrée




Grande salle voûtée


Vue générale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire