samedi 14 mars 2015

CHÂTEAU DE LAUBECK

LE CHÂTEAU DE LAUBECK (68)

SITE AU RELIEF TOURMENTE

SITUATION

Le château de LAUBECK se situe sur la commune de PFAFFENHEIM à 737 mètres d’altitude, sur un mamelon opposé a celui qui porte les châteaux de SCHRANKENFELS, de BURGTHALSCHLOSS et HANECK.

HISTOIRE

La date d'édification de ce château est inconnue mais il existe en 1183. Il est tenu par la famille noble de LAUBGASSEN, vassale du l’évêque de STRASBOURG. Ces seigneurs asministrent la région de ROUFFACH pour le compte du prélat. Au cours des années, la famille va se sinder en sept branches différentes qui vont entrer en conflit pour la possession du château. Il va s'en suivre une guerre fratricide et la forteresse va connaître plusieurs sièges menés par diverses branches prétendantes à la jouissance du lieu. En 1315, les LAUBGASSEN sont déclarés félons et l'année suivante l'évêque Jean de DIRPHEIM ordonne la destruction du LAUBECK qui ne sera jamais reconstruit.



Les sires de LAUBGASSEN


ETAT ACTUEL

Le château étale ses vestiges sur plusieurs rochers tous entourés de fossés. Les vestiges du donjon sont visibles sur le rocher principal. Des bases de murs subsistent dans la basse-cour et le plus important vestige, un mur du logis borde un autre rocher dont l'accès n'est pas conseillé.

ACCÈS


Sur le chemin menant du lieu-dit « BORNE JAUNE » au SCHRANKENFELS ( voir à ce nom), se trouve un virage à gauche à 90°. Là, un large sentier bordé de pierres de chaque côté descend vers le LAUBECK. Il n'y a aucun fléchage.  


VUES DU SITE


Croquis du château réalisé sur place 


Les vestiges s'étendent sur une suite de multiples bosses entourées de fossés


Rocher principal supportant les rares vestiges du donjon


Vestiges des communs


Le fossé principal encombré d'éboulis


Autre muraille


Vestige du donjon en 1973 (repéré "6" sur le croquis)


Même lieu en 2015


Détail du donjon


Intérieur du donjon


Trace de l'enceinte supérieure


Rocher supportant les vestiges du logis


Même lieu mais vu dans le sens Est-Ouest


Principal vestige des logis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire