mardi 17 mars 2015

CHÂTEAU DE GIGERSBOURG

LE CHÂTEAU DE GIGERSBOURG (68) :


UN VASTE SITE TOUT EN RONDEUR

Ce château est aussi connu sous les noms de GUIRSPERG AU VAL ou GIRSBERG-SCHAENZEL, du nom du lieu-dit où il est implanté.


SITUATION

Le château du GIGERSBOURG se trouve sur la commune de WIHR-AU-VAL (68), sur la rive droite de la rivière FECHT à 405 mètres d'altitude.


HISTOIRE

Cité en 1186 il est dénommé GIRSPERG et tenu par la famille de GUIRSBERG. Une branche cadette fera édifier le château de STAUFFEN (voir ce nom).

En 1289 Siegfrid de GUNDOLSHEIM, notable de la ville de COLMAR est assassiné. Il semble que les GUIRSBERG soient partie prenante dans cette affaire, ce qui provoque une réaction du roi Rodolphe de HABSBOURG qui va mettre le siège au château durant vingt trois semaines. En février 1290, le GIGERSBOURG est pris et démantelé.
L'évêque de STRASBOURG Conrad de LICHTENBERG autorise la reconstruction du château en 1296.

En 1316, les comtes de RIBEAUPIERRE sont suzerains de la place en échange de l'offre faite aux châtelains d'occuper un des châteaux de RIBEAUVILLE qui deviendra le GIERSBERG. Le donjon du GIGERSBOURG servira de prison.



Les nobles de GUIRSBERG

Le château est détruit en 1422 par Sassmann de RIBEAUPIERRE et Hans de LUPFEN-HOHNACK pour une raison ignorée.

Dès lors, les ruines serviront de carrière de pierre. Au début du XX° siècle, le site fait l'objet de fouilles d'amateurs.





ETAT ACTUEL

Le château occupait le sommet d'un butte ou subsistent de nombreux éboulis calcaires et des traces de murs. Un fossé isole la butte au Sud. Un puits est taillé dans le roc.
Deux tombes allemandes de la fin du XIX° siècle sont visibles à proximité du puits. J'ignore la raison de cette insolite présence en ces lieux...


ACCÈS

Laisser le véhicule à la gare SNCF de SOULTZBACH-LES-BAINS / WHIR-AU-VAL. Traverser la voie ferrée et suivre à pied ( circulation réservée aux riverains) la petite route qui même à une ferme isolée en limite de forêt. Là, suivre le fléchage du Club Vosgien, 10 minutes de marche. Attention, le sentier est mal entretenu et il faudra vous glisser entre les ronces et les vestiges d'une clôture en bois d'une propriété voisine qui s'est partiellement effondrée dans ce chemin.

VUES DU SITE



Croquis réalisé sur place




Vue générale




Eboulis




Trace de murs




La basse-cour




Sentier d'accès aux parties hautes






Partie intermédiaire




sommet de la butte




sentier périphérique




Le puits




Emplacement des logis






Les deux tombes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire