dimanche 12 avril 2015

CHÂTEAU DE FLECKENSTEIN

LE CHÂTEAU DE FLECKENSTEIN (67):

UNE MAGNIFIQUE RESTAURATION


SITUATION



Le château de FLECKENSTEIN se trouve sur la commune le LEMBACH (67) à 338 mètres d'altitude. Il occupe deux roches dont le principal mesure 90 mètres de long, 30 mètres de haut et 8 mètres de large. 

HISTOIRE

Au XI° siècle, l'Alsace est aux mains de la famille des HOHENSTAUFFEN. Frédéric de HOHENSTAUFFEN dispute son pouvoir avec les membres de la famille d'EGUISHEIM soutenus par le pape Grégoire VII . C'est dans ce contexte que de nombreux châteaux vont voir le jour, dont notre FLECKENSTEIN. Il est cité en 1129 et occupé par Gottfried de FLECKENSTEIN. Celui-ci eut trois fils: GOTTFIED II, Conrad qui fondera la lignée des PULLER de HOHENBOURG et qui s'installera au château voisin de HOHENBOURG et Frédéric qui rentrera dans les ordres.
L'aura des empereurs HOHENSTAUFFEN allait bientôt décliner. Wolfram de FLECKENSTEIN en profite pour déclarer se seigneurie comme franc-alleu ce qui n'est pas du goût de l'évêque de SPIRE dont ces terres dépendent. Rodolphe de HABSBOURG qui est monté sur le trône impérial met en demeure Gottfried III de FLECKENSTEIN de restituer ce qu'il a pris. Il fait mine d'obtempérer et profite d'une rencontre avec l'évêque pour enlever celui-ci et l'emprisonner au château. En 1276, l'armée impériale assiège le FLECKENSTEIN, mais aussi le HOHENBOURG et le LOEWENSTEIN. Gottfried est obligé de se soumettre, le famille perd tous ses droits.


L'empereur investit la place et installe une nouvelle famille qui prendra le nom de FLECKENSTEIN-BICKENBACH. Ceux-ci resteront au château jusqu'au XV° siècle. En 1408 la famille éclate en plusieurs branches qui vont occuper les châteaux de WASIGENSTEIN et de HUNEBOURG (vois ce nom). C'est aussi l'époque de l'adaptation de la place à l'artillerie. Ensuite le château ne connaîtra plus d'événement marquant jusqu'en 1674, quand les troupes Françaises du marquis de VAUBRUN vont piller le château sans le démolir. Les impériaux vont ensuite u installer le régiment d'ISENBACH-SAXE. Vers 1679 la place est abandonnée. Louis XIV était victorieux, il fit raser le château en 1680 par les troupes de MONCLAR. La ruine est cédée au prince Herculec-Mériadec de ROHAN-SOUBISE. Le château est vendu lors de la Révolution comme bien de la nation au citoyen RAUSCH domicilié à WISSEMBOURG, revendu à un nommé BERTRAND et en 1807 à un sieur APFEL. En 1812 il appartient au général HATRY qui transforme le nom du château en PIERREBOURG.


Les barons de FLECKENSTEIN

Le château est classé Monument Historique par les autorités allemandes en 1898 classement confirmé par la France en 1933.

Depuis 1998, les ruines ont subit de multiples restaurations, date à laquelle elles sont devenues la propriété de la commune de LEMBACH. Dès 1950 une association de bénévole entrepris les gigantesques travaux d'aménagements terminés en 2012. Dès les années 1960, l'entrée du château était sporadiquement payante afin de les financer.

ETAT ACTUEL

Archétype du château troglodytique des Vosges du Nord le FLECKENSTEIN est devenu un pôle touristique incontournable de la région. Le rocher sur lequel il est établi est un véritable gruyère où il est difficile d'en trouver toutes les arcanes. Le second rocher est une tour naturelle dans laquelle un escalier en colimaçon a été amébagé directement dans le grès.

ACCÈS

A LEMBACH, suivre les indication routières. Un seul bémol, les conditions de parking assez déplorables obligeant les visiteurs à une longue marche par une route pentue et non ombragée pour atteindre le site.



VUES DU SITE




Plan du château (collection personnelle)




Reconstitution (collection personnelle)




Vue générale depuis les ruines du LOEWENSTEIN




L'arrivée sur les lieux




Extrémité Est du rocher




La face Sud du rocher




La face Nord du rocher




L'entrée




La basse cour




Le rocher-tour Ouest




Reconstitution d'une grue à roue à traction humaine




La tour d'escalier




Tour accrochée sur le roc




Entrée de la salle au pilier




Salle au pilier




Ouvertures troglodytiques




Pont volant d'accès au château




Emplacement de la roue de la grue du puits




L'une des galeries d'escalier




L'escalier reconstitué de la tour d'escalier plus récente que les galeries



L'autre galerie d'escalier parallèle à la première




Débouché des galeries






Salles troglodytiques




Sommet du rocher côté Ouest






Du sommet plusieurs salles sont visibles




Vestiges du palais. Au fond on aperçoit le LANGENSTEIN au dessus de la maison,
le HOHENBOURG au dessus de la montagne et le KRAPENFELS à droite du pan de mur.



Détail des vestiges du palais




Vue plongeante sur le rocher-tour Ouest

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire