vendredi 10 avril 2015

CHÂTEAU DE HOHENSTEIN et ses ouvrages de siège

LE CHÂTEAU DE HOHENSTEIN (67):



TÉMOIN DE SIÈGES ÉPIQUES


SITUATION


Le château de HOHENSTEIN se trouve sur la commune d'OBERHASLACH, il domine la vallée de la HAZEL à 640 mètres d'altitude, non loin des châteaux et de la cascade du NIDECK.



HISTOIRE



L'origine du château remonte au XIII° siècle. Son érection est due aux sires de HOHENSTEIN. En 1279, le château passe pour moitié à l'évêque de STRASBOURG Henri de STAHLECK, mais la mésentente survint rapidement entre le prélat et les HOHENSTEIN. Il s'en suit un siège mené par les troupes Strasbourgeoises en 1322. une paix castrale est signée entre les protagonistes en 1324. En 1324, un sire de LICHTENBERG est évincé des la mitre strasbourgeoise au profit de Bertold de TECK dit  de BUCHENECK. Rodolphe de HOHENSTEIN comptait sur l’élection du candidat "LICHTENBERG" et voit là une occasion de se venger des responsables de ses précédents déboires. Il enlève le nouvel évêque et l'enferme au château avant de la livrer à Jean de LICHTENBERG qui va l'incarcérer au château Lorrain  de WALDECK en moselle (voir ce titre) . Bertold est finalement libéré en 1338. Il réunit une coalition avec les principales villes alsacienne et vient mettre le siède au château de HOHENSTEIN. Pour ce faire il va refortifier le château abandonné du PETIT RINGELSTEIN tout proche ( voir ce nom), mais aussi édifier trois petites places fortes disposées en trinagle autour du château aux lieux dits SCHWEDENSCHANZ, SPIESS et KASTEL, ce dernier situé sur le versant opposé de la vallée. Le HOHENSTEIN est assiégé, pris et démantelé. Il ne sera jamais reconstruit.


Les nobles de HOHENSTEIN




Les ruines sont classées Monument Historique par les autorité allemandes le 6 décembre 1898 et sont actuellement propriété de l'Etat.


ETAT ACTUEL

Il reste bien peu de choses du château. Une partie de donjon étrangement penchée vers le vide, un long mur chemisant le rocher et qui reste d'un accès difficile, une arche de décharge brisée et diverses murailles accrochée sur l'abîme où il est déconseillé de s'aventurer.

ACCÈS

Aucun chemin fléché. Localement on préfère inciter à la visite d'un chemin dit "Des Géants" exhibant d'hideuses sculptures monumentales dites modernes. Pourtant, c'est bien ce chemin là qu'il faudra suivre pendant 35 minutes de montée continue pour arriver sur le site du château. L'on trouve le point de départ en s'engageant dans le premier chemin forestier à gauche à la sortie du village d'OBERHASLACH en direction du NIDECK. Laisser le véhicule sur le parking et s'engager dans le chemin montant en contrebas du parking.


VUES DU SITE



Croquis réalisé sur place




Le château vu depuis le hameau du même nom en 1973.
( aujourd’hui le rocher est masqué par la végétation)




Vue générale




La chemise





Le donjon en 1973




Le donjon en 2015




Mur d'enceinte en 1973




Même lieu en 2015




Champ d'éboulis




La basse-cour




Sous le donjon




L'arche brisée




Murs Nord




Angle de muraille sous le donjon




La terrasse




Escalier reliant les deux niveaux de terrasse




Vue vers le NIDECK




Vue vers le hameau de HOHENSTEIN




Terrasse et donjon



OUVRAGE DE SIÈGE

Cet ouvrage de siège circulaire érigé en 1338 avec des pierres provenant certainement du château du PETIT RINGELSTEIN se trouve à environ 500 mètres sur le sentier supérieur menant au château de GRAND RINGELSTEIN. J'ignore de quel ouvrage il s'agit car il n'y a aucune explication de cette construction sur les lieux.



Croquis des lieu relevé sur place




Le fossé entre une banquette de terre et l'esplanade circulaire est 
encore bien dessiné.




Le pont d'accès Sud

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire