vendredi 10 avril 2015

CHÂTEAU DE WALDECK (Egelshart)

LE CHÂTEAU DE WALDECK (57):


UNE PRISON POUR UN ÉVÊQUE



Il ne faut pas confondre ce château avec le château de WALDECK ( voir ce nom) et situé lui dans le département du Haut-Rhin, commune de LEYMEN.


SITUATION



Le château de WALDECK domine le hameau du même nom à 329 mètres d'altitude commune d'EGELSHART (57).


HISTOIRE

Construit au XIII° siècle sur ordre du duc de Lorraine FERRY III, le château de WALDECK est inféodé aux nobles de KIRKEL qui l'occupent dès 1316.

Une paix castrale est signée entre cette famille et les sires Jean et Conrad de LICHTENBERG. Le château revient ensuite à leur cousin Ludemann III de LICHTENBERG. En 1337 la candidature de Bertold de TECK au siège épiscopal Strasbourgeois a évincé celle de Jean le LICHTENBERG. Le nouvel évêque est enlevé par Rodolphe de HOHENSTEIN qui le remet aux LICHTENBERG. Le prélat est emprisonné dans l'un des deux donjons du château. Pour assurer cette garde Jean de LICHTENBERG peut compter sur la complicité de Conrad de KIRKEL qui est custode au chapitre de Strasbourg. Après sa libération Bertold de TECK pour se venger abattra le château de HOHENSTEIN ( 67).


Les sires de KIRKEL

Les KIRKEL s'éteignent en 1387. Leurs héritiers sont les comtes de DEUX-PONTS-BITCHE qui jouiront seuls du château jusqu'en 1570. Le château est alors occupé par Philippe de HANAU-LICHTENBERG, mais celui-ci refuse de rendre l'hommage qui est dû au duc CHARLES III de Lorraine et une longue bataille procédurale va s'ensuivre. La situation ne sera réglée qu'en 1606 avec la délimitation officielle de la frontière Lorraine. WALDECK restera un château ducal Lorrain.

Les HANAU-LICHTENBERG resteront châtelain du WALDECK, puis il retournera entre les mains des DEUX-PONTS jusqu'à la Guerre de Trente-Ans. En 1645, les troupes Françaises commandées par le maréchal DE LA FORCE s’emparent de la place qui est démantelée. Chrétien-Louis de DEUX-PONTS BITCHE  outré par la destruction du château ira s'en plaindre au roi Louis XIV, mais en réponse le roi soleil privera le demandeur de tous ses biens...

Les ruines sont classées Monument Historiques le 16 septembre 1930. Le château vient de faire l'objet d'une formidable campagne de restauration au cours des années 2012 - 2013.

ETAT ACTUEL

Le château est établi sur un rocher de grès mesurant à sa base 220 mètres sur 7. sa hauteur est d'environ 15 mètres avec plusieurs excroissances. Seul l'un des deux donjons subsiste sa hauteur est de 20 mètres. Jadis accessible, son accès a été condamné pour raison de sécurité. Plusieurs murailles et salles troglodytiques sont visibles ainsi que deux citernes.

ACCÈS

A proximité du hameau de WALDECK, tourner à gauche en empruntant une route forestière jusqu'à un étang. Y laisser le véhicule et emprunter le chemin balisé qui mène aux ruines en 15 minutes.

VUES DU SITE



Croquis des lieux (réalisation personnelle)




Reconstitution photographiée sur place




Vue générale depuis le château de FALKENSTEIN




Le château et le hameau de WALDECK




Fossé Est




Rocher côté Sud-Est




Partie centrale du rocher




Le donjon subsistant




Extrémité du premier rocher




Deuxième rocher ( le troisième reste inaccessible)




Accès au donjon




Entrée d'une chambre taillée dans le roc




Terrasse des logis




Emplacement du second donjon




Salle troglodytique




Vue du premier donjon depuis l'emplacement du second




Le donjon coté Nord-Est




Coté Sud-Est du donjon




Entrée du donjon, mais l'escalier est démonté sur la hauteur d'un étage




Les terrasses Est




La citerne Est



Sous le donjon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire