samedi 11 juillet 2015

CHÂTEAU DE MAGNIERES

LE CHÂTEAU DE MAGNIERES (54):

MAISON-FORTE DE LA VALLÉE DE LA MORTAGNE



SITUATION

Le château de MAGNIERES se trouve sur la commune du même nom, au centre du village et plus ou moins en face de la route de BAYON.


HISTOIRE


Au XII° siècle MAGNIERES est une possession des nobles de DARNEY. En 1188 Thierry de ROMONT acquiert la moitié du domaine. En 1266 Hoart, fils d'Agnès de HABOUDANGE, voué de DENEUVRE vend le château à Henri de BLÂMONT. Au début du XIV° siècle Le duc de Lorraine FERRY IV inféode la place au sire de BLÂMONT. Jeanne de BLÂMONT épouse Burniques de RISTES. Le couple demeure au château. En 1351 la château est tenu par Henri de FAUCOGNEY, époux de Jeanne de BLÂMONT. C'est dans des circonstances matrimoniales analogues que l'on trouve Jean de SALM à MAGNIERES en 1352.
Eyge de KIBOURG rend hommage au duc de Lorraine CHARLES II pour les seigneuries de MAGNIERES et ROMONT (voir ce nom).

En 1597 la château est habité par Jeanne de RIBEAUPIERRE.

En 1710 la maison-forte est signalée en ruines certainement du fait de la guerre de trente-Ans. Le château sera relevé. En 1712 on y trouve Marie-Françoise de BILDSTEIN, veuve de Gaspard De FRANC commandant le régiment de BOURBON pour le compte du roi de France. Sous le règne de STANISLAS MAGNIERES est occupé par Dominique O'HEGUERTY qui est élevé à la distinction de comte de MAGNIERES. Le château est détruit en 1868 et remplacé par une demeure bourgeoise qui existe encore de nos jours.

ETAT ACTUEL



Il subsiste une vaste enceinte rectangulaire où l'on peut encore trouver une canonnière. Les ruines d'un bâtiment classique subsistent à l'arrière du parc. La ferme du château est elle toujours en activité. Le château est une propriété privée qui ne se visite pas.


VUES DU SITE


Entrée du château, au fond la bâtisse du XIX° siècle


Rare vestige féodal avec cette canonnière

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire