samedi 5 septembre 2015

CHÂTEAU DE RUPPES

LE CHÂTEAU DE RUPPES (88):

SUR LES TRACES D'UN CHÂTEAU CARRE

SITUATION

Le château de RUPPES aujourd'hui disparu se trouvait sur la commune du même nom, dans l'actuelle rue de Jubainville à 300 mètres d'altitude environ.


HISTOIRE

Le château de RUPPES avait l'aspect traditionnel des châteaux lorrains. Une construction carrée flanquée de tours d'angle avec peut-être un donjon. Ce type de construction se retrouve entre autres à TAINTRUX, NOMENY, OGEVILLERS, BLAMONT (voir ces noms).

Les éléments que j'ai pu glaner sur cette forteresse sont parcellaires, je vous les livre comme je les ait trouvés.

La forteresse est le siège d'une baronnie tenue par la famille de RUPPES qui est proche des BOURLEMONT et des SALM. Nous trouvons aussi au château les BEAUFREMONT et les STAINVILLE.

En 1597, Catherine de SALM épouse François de VAUDEMONT. RUPPES devient terre Lorraine.

Le château est détruit au cours de la guerre de Trente-ans.

Au XIX° siècle les ruines sont rasées et aplanies pour y édifier une vaste ferme qui occupe le site aujourd'hui.

ETAT ACTUEL


Les photographies aérienne disponibles sur Internet font apparaître la forme générale du château malgré le fait que les fossés d'origine ait été comblés.


ACCÈS

Le site du château de RUPPES est privé et ne se visite pas.




VUES DU SITE



Croquis d'une des tours du château ( collection particulière)




Le site du château

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire