mercredi 28 octobre 2015

CHÂTEAU DE HOUECOURT

LE CHÂTEAU DE HOUECOURT (88):



DEMEURE DE LA FAMILLE DE CHOISEUL




SITUATION




Ce château se trouve sur la commune de HOUECOURT non loin de l'église, à environ 310 mètres d'altitude.



HISTOIRE

Le château voit le jour au cours du XIV° siècle. Il est tenu par les seigneurs d'HOUECOURT. Ceux-ci donneront leur nom au village qui va naître autour de la forteresse. A l'extinction de ces seigneurs, le château passe à la puissante famille de LIGNEVILLE.


Les seigneurs d'HOUECOURT


Le château est réaménagé aux XVI° et XVII° siècle. Le 21 mars 1719 le comté d'HOUECOURT est élevé au rang de marquisat. Au milieu du XVIII° siècle, HOUECOURT échoit à la puissante famille de CHOISEUL. Plusieurs membres de cette famille reposent dans un caveau privé accolé à l'église du village.


Les comtes de CHOISEUL

Etienne François de CHOISEUL est le neveu du ministre. Il épouse le 6 octobre 1778 à AMBOISE, Marie Stéphanie de CHOISEUL, fille du maréchal de France Jacques Philippe de CHOISEUL-STAINVILLE. Il collabore à l'évasion de LOUIS XVI et est arrêté à VERDUN.  Il ne devra son salut qu'à l'acceptation de la constitution par le roi. A nouveau arrêté en 1795 alors qu'il a fait naufrage au large de CALAIS, il devra son salut au coup d'état du 18 brumaire mais fut déporté. Il rentra en france en 1801. Il siégera à la Chambre des Pairs sous la restauration et plaidera la clémence au procès du maréchal NEY. Exerçant la fonction de major-général de la garde nationale, il est rendu populaire par la révolution de 1830 et sera membre du gouvernement provisoire. Il passera  ensuite l'essentiel de son temps à HOUECOURT et deviendra président du conseil départemental des Vosges jusqu'en 1836. Il sera aussi gouverneur du Louvre. 



Etienne François de CHOISEUL


Le château va entrer intact dans le XX° siècle, mais le premier conflit mondial va provoquer son anéantissement...

ETAT ACTUEL

Il ne subsiste que le vaste parc et son enceinte. La porte d'entrée monumentale avec son pavillon, l'enceinte du parc flanquée de tours sont les principaux édifices encore debout. Une vaste ferme proche du château faisait partie intégrante du domaine.

ACCÈS

Le château se trouve au nord de l'église. Le site est privé et sa visite n'est pas autorisée. 



VUES DU SITE




Le château avant destruction




Vue de l'entrée du château et de la ferme




La ferme




Canonnière sur l'enceinte




Le portail




Une tour de l'enceinte




L'église




La chapelle funéraire des châtelains




Tympan héraldique dégradé lors de la Révolution 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire