vendredi 12 février 2016

MAISON FORTE DE LA TRESONNERIE

LA MAISON FORTE DE LA TRESONNERIE (88):

AUTRE MAISON DISPARUE


SITUATION

La maison forte de la TRESONNERIE se trouvait sur la commune d'ANOULD à un emplacement indéterminé.

HISTOIRE

ANOULD est cité en 1225 quand le duc de Lorraine MATHIEU II cède des droits d’impôts au bénéfice du chapitre de SAINT-DIE. En 1295 ANOULD est engagé aux comtes Henri Evrard d'ANDLAU (67).

La maison forte de la TESSONNERIE a du voir le jour aux alentours du XIV° siècle. Parmi les seigneurs connus en trouve François FOURNIER en 1614, le prince de PHALSBOURG (57) en 1654, puis les GRIMALDI et enfin Nicolas CERTANY. En 1687 la charge passe à Paul DOLMAIRE. Tous ces gens restent sous la tutelle du duc de lorraine et doivent corvées et rentes au château de SPITZEMBERG - voir ce nom.

Quant à notre maison forte, mis a part le fait que l'on soit assuré de son existance, il n'existe aucune archive la concernant.

Comme à SAINT-LEONARD ou à SAINTE-MARGUERITE, le village d'ANOULD a été rasé au cours des conflits mondiaux du XX° siècle. Il ne subsiste donc aucun vestige de cette maison forte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire