lundi 4 avril 2016

CHÂTEAU DE CHAUVENCY

LE CHÂTEAU DE CHAUVENCY (55):

CADRE D'UN LÉGENDAIRE TOURNOI

SITUATION

Le château de CHAUVENCY se trouve sur la commune de CHAUVENCY-LE-CHÂTEAU (55), sur une île entourée par la rivière LA CHIERS à l'Ouest du village à environ 170 mètres d'altitude.


HISTOIRE


Le château est élevé à la fin du XI° siècle. Il est tenu par la famille de LOOZ, vassale du duc de BAR. Arnould de LOOZ l'occupe en 1267. A sa mort, la forteresse passe à son fils Gérard de LOOZ, comte de CHINY.



Les comtes de  LOOZ de CHINY


En 1285 Gérard et son frère Louis V qui est châtelain de MONTMEDY organisent un gigantesque tournoi qui va rassembler plus de 500 chevaliers de Lorraine, d'Alsace, de Suisse, de Belgique , du Luxembourg et même d'Angleterre. Cet événement devenu légendaire connu sous le nom de TOURNOI DE CHAUVENCY a fait l'objet d'un récit du trouvère Jacques BRETEL.

En 1364 la place appartient au duché de LUXEMBOURG.

En, 1490 Philippe de VIGNEULES chroniqueur messin est enlevé dans sa ville avec son père. Ils sont emprisonnés le 3 novembre au château de CHAUVENCY. Leur captivité durera quatorze mois. Philippe narrera sa mésaventure dans une chronique comprenant aussi la trahison de Jean de LANDREMONT qui voulait livrer METZ au duc de Lorraine RENE II.

Tout au cours du XV° siècle la possession de CHAUVENCY est disputés entres les ducs de Lorraine et de Bourgogne. Finalement en 1518 le duc de Lorraine ANTOINE LE BON cède la place à l'empereur CHARLES QUINT.

En 1637 le château est tenu par le maréchal de CHÂTILLON. CHAUVENCY est rasé en même temps que le château de CARIGNAN (08).


LE TOURNOI



Il rassemble la fine fleur de la chevalerie établie entre la Mer du Nord et le lac Léman. CHAUVENCY est établit dans le BARROIS MOUVANT. L'idée du tournoi serait venue à Louis V DE LOOZ alors qu'il séjournait au château de SALM (67) – voir ce nom. La configuration du château de MONTMEDY ne permettait pas d'organiser des joutes, mais le château de son frère Gérard, CHAUVENCY, était très vaste et possédait de très grandes lices. LOUIS V alors très âgé ne participera cependant pas au tournoi.

Les 500 invités ne pouvaient pas tous être accueillis à CHAUVENCY et MONTMEDY et il fallu se résoudre à loger les participants et leurs suites ( écuyers, palefreniers, domestiques etc..) sous des tentes. L’événement attira aussi une foule de spectateurs évaluée entre 5 à 6000 personnes ; sans compter les marchands ambulants, les bateleurs de tous poils, les prostituées, médecins, notaires, soit une foule d'environ 10 000 personnes...

Les jouteurs venaient d'Allemagne, d'Alsace, de lorraine, du Hainaut, de Flandre, Brabant, Limbourg, Franche-Comté, Bourgogne, Champagne, Berry, Vexin, Ile de France, Sancerrois, Angleterre...

Une minorité d'entre eux étaient le langue allemande et certains « écorchaient » le français comme Conrad Werner II de HATTSTATT alsacien fidèle vassal du duc de Lorraine.

Parmi les nobles invités on trouve HENRI IV de LUXEMBOURG, Jean Ier de BRABANT. Les grands absents seront les duc de Lorraine FERRY III et celui de BAR THIEBAUT II qui étaient très âgés.

Jacques de BRETEL cite comme participants: 

Lorrains :

Henri de Deuilly, Pierre de Bauffremont , Henri 1er comte de Blâmont,
Henri IV de Salm ,Ferry du Châtelet,J offroy III d’Apremont, Henri et Ourri de Briey,
André et Wichart 1er d'Amance , Millet de Thil, Jean de Rosières-aux-Salines seigneur de Lignéville et de la Malmaison, Ferry 1er de Sierck, Ferry de Chardogne, Arnould III de Rodemack,
Robert dit Robinet de Watronville, Arnold de Pittingen, Pierre de Removille,

Alsaciens:

Conrad Werner II de Hattstatt, et son fils Conradin (futur Conrad Werner III), Conon de Bergheim,

Bourguignons,

Simon de Lalaing, Jean I de Faucogney, Miles II de Ronchamp,Le seigneur de Gevigney

Franc-comtois:  Simon de Moncley

Hennuyers, Flamands, Artésiens et Brabançons

Baudoin IV d’Auberchicourt, Eustache III de Conflans, Jean II d’Avesnes,

Allemands :

Emich V comte de Linange. Ferri de Linange, Robert d’Esch

Mais aussi

Waléran de Montjoie-Fauquemont, Jean 1er comte de Sancerre, Renaud de Trie, Fastré de Ligne,Rénier de Trive, Jean II de Prie de Buzançais.

Tous étaient accompagnés de nobles dames reines des la fêtes. Parmi elles citons :

Haible de Florange, Cunégonde de Sarrebruck, Isabelle de Maizey,,Laure de Bauffremont, Jeanne de Linange, Mahaut de Sarrebruck, Agnès de Commercy, Jeannette de Boinville, Alice de Louppy, Jeanne d’Avillers, Alice de Neuveville et Perrine d’Esch.

Une interdiction frappait le clergé qui ne pouvait assister au tournoi, pourtant il est établi que des prêtres y étaient présents. Le récit du tournoi se termine par des détails sur le déroulement de certaines joutes.





VUES DU SITE



Le cercle étoilé blanc matérialise l'emplacement du château




Sur carte IGN le château à été surligné en orange




Le château entouré de rouge sur vue aérienne "Géoportail"




La Chiers et son île




Murailles




Abords du château

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire