mardi 17 mai 2016

CHÂTEAUX DE DREISTEIN

LES CHÂTEAUX DE DREISTEIN (67):

RUINES DISCRÈTES

Ces ruines sont parfois orthographiées DREYSTEIN

SITUATION

Les châteaux de DREISTEIN se trouvent sur la commune d'OTTROTT (67), dans le massif du MONT SAINTE-ODILE, à 628 mètres d'altitude.


HISTOIRE

Trois châteaux aux allures singulières. A l'ouest un ensemble constitué de deux forteresses accolées mais qui ne communiquent pas entre elles, à l'est, une troisième ressemblant à une maison-forte, type de construction peu courant en Alsace.

Les éléments historiques sur ces forteresses sont rares. On suppose que les deux premiers châteaux ont été construits au XIII° siècle . Le troisième château lui daterait du XIV°. Ces constructions apparaissent dans l'histoire pour la première fois sous le règne de l'empereur Frédéric III. Celui-ci accorde aux sires de RATHSAMHAUSEN-EHENWEIR à titre de fief impérial les châteaux de DRESTEIN et le château de WALDSBERG (HAGELSCHLOSS - voir ce nom). Cette cession est ratifiée en 1550 par l'empereur CHARLES V.

Ce sont les deux seules mentions historiques de ces châteaux. Pour le reste il faut se contenter d'hypothèses. On sait qu'en 1662 le monastère de HOHENBOURG (SAINTE-ODILE) à été pillé. peut-être que les DREISTEN ont subit le même sort ?

Les nobles de RATHSAMHAUSEN-EHENWEIR resteront propriétaire des ruines jusqu'à la Révolution. Les châteaux seront vendus comme bien de la nation et connaîtrons ensuite plusieurs propriétaires.

Les ruines sont inscrites sur la liste des Monuments Historiques depuis le 6 mars 1990. Longtemps à l'abandon, les châteaux se sont beaucoup dégradés ces dernières années. Au cours du XX° siècle le donjon du DREISTEIN occidental s'est écroulé et à entièrement disparu. récemment les châteaux ont enfin été dégagés de leur gangue végétale et ont bénéficié d'une belle restauration.

ETAT ACTUEL

Le château occidental et le château central sont les mieux conservés. Le premier présente une étonnante baie en avec arc surbaissé. Le château oriental possède une fenêtre à double arche reposant sur deux piliers dont un a disparu.

ACCÈS

Au départ de KLINGENTHAL prendre la direction du MONT SAINTE-ODILE. Peu avant une suite de virage, stationner le véhicule au lieu-dit SAEGMUEHLMAETTEL (embranchement situé dans un virage en forme de Z). Suivre à pied le sentier balisé qui mène aux ruines en vingt minutes de marche en forte rampe.


VUES DU SITE



Les ruines d'après IMLIN (B.N.U. STRASBOURG)
(collection personnelle)




Plan des ruines (collection personnelle)




Les ruines en 1910. Notez le donjon du château oriental
aujourd'hui disparu (collection personnelle)




Le château oriental en 1974




Le château occidental en 1974




Vue générale des ruines en 2016


CHÂTEAU ORIENTAL




Le fossé




Façade Nord




Angle Sud-Ouest




La citerne




La double baie




Intérieur




Cheminée




Base du donjon


CHÂTEAU CENTRAL




Angle Est




L'entrée




Les logis




Poterne Est




Poterne Est vue extérieure




Entrée et château occidental


LE CHÂTEAU OCCIDENTAL




Coté Nord




Entrée




Logis et donjon




Intérieur du donjon et vestige d'un escalier




Le logis et la grande baie




Donjon et mur séparant les deux châteaux




Le donjon vu du château central

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire