samedi 14 mai 2016

PRIEURE DE BELVAL

LE PRIEURE DE BELVAL (88):

PÈLERINAGE DE SAINT-SPINULE


SITUATION

Le prieuré de BELVAL se trouve sur la commune de PORTIEUX (88) au lieu-dit du même nom à 315 mètres d'altitude à proximité de l'ancienne cristallerie de PORTIEUX.


HISTOIRE

Au VII° siècle le moine SPINULE quittait le prieuré de BEGONCELLE pour se retirer en ermite à proximité du MORI, un petit affluent de la Moselle. L'endroit deviendra BELVAL.

Gérard Ier de VAUDEMONT, fils cadet du duc Gérard Ier de Lorraine (Gérard d'ALSACE), fonde le prieuré de BELVAL en 1107. Il voulait ainsi rendre hommage à l'ermite. Ce lieu servir initialement comme lieu de sépulture a son fondateur et à son épouse avant que leurs cendres ne soient transférées à NANCY en 1718.

Le prieuré est placé sous l'autorité d'un prieur bénédictin qui adressa une demande officielle à l'abbé BERTICE de MOYENMOUTIER (88) pour obtenir le transfert des restes de SAINT-SPINULE à BELVAL. Gérard de VAUDEMONT faisait entrer les reliques dans la nouvelle église de BELVAL. Celle-ci fut consacrée en 1134 par Henri de Lorraine évêque de TOUL qui la plaça sous le patronage de la Sainte-Croix. BELVAL devint un centre important de pèlerinage où semble-t-il de nombreux miracles eurent lieu.

Le prieuré vivra jusqu'au 29 décembre 1616 date où il est officiellement supprimé par le pape PAUL V. Les religieux quittent BELVAL pour l'abbaye SAINT-LEOPOLD de NANCY. Néanmoins, le pèlerinage de SAINT-SPINULE va être maintenu, rattaché à la congrégation de SAINT-VANNE sous l'autorité de MOYENMOUTIER.

François MAGNIEN, maître d'hôtel du duc de Lorraine LEOPOLD Ier obtient de celui-ci l'autorisation de créer une verrerie à proximité de BELVAL qui deviendra la cristallerie de PORTIEUX qui a fermé ses portes récemment.

Les reliques de SAINT-SPINULE seront ensuite transférées en l'église paroissiale de PORTIEUX. Le prieuré lui sera transformé en ferme, puis accueillera des religieuses jusque récemment. C'est aujourd'hui un centre d'aide par le travail pour handicapés.


SAINT-SPINULE

Parmi la douzaine de saints que compte de département des Vosges, SAINT-SPINULE est sans doute le plus méconnu. 

L'on sait peu de chose sur ce personnage, si ce ,n'est que c'est un compagnon de SAINT-HIDULPHE, évêque de TREVES (D), fondateur de l'abbaye de MOYERNMOUTIER. On sait qu'il est né dans les Vosges et qu'il fut chargé par HYDULPHE de créer une celle au confluent du RABODEAU et de la MEURTHE. C'est ainsi que naquit le prieuré de BEGONCELLE situé au hameau nommé de nos jours SAINT-BLAISE. SPINULE fut toujours de santé précaire. Vers la fin de sa vie il s'est retiré à BELVAL. Il serait mort dans mes bras d'HYDULPHE.

Jusque là aucune raison d’accéder à la sainteté si ce n'était le fait qu'après sa mort, le personnage commença à faire des miracles à un rythme tel que cela devenait gênant pour la tranquillité des lieux au point qu'il a fallu officiellement intervenir par des prières afin que ces miracles cessent...

Dès lors l'ambiance des pèlerinages fut plus serein , les miracles devinrent rares au point de disparaître entièrement...


ETAT ACTUEL

Il reste bien peu de chose du prieuré originel: Un bâtiment qui présente un oriel de chapelle et une tour médiévale et une façade avec fronton de style classique.

ACCÈS

BELVAL est une propriété privée qui ne sa visite pas


VUES DU SITE


Vue aérienne des lieux (Géoportail)


BELVAL vu sens Nord-Sud au début du XX° siècle
(collection particulière)


Vue sens Sud-Nord (collection particulière)


Façade classique


Vestiges d'une chapelle


Tour médiévale

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire