jeudi 19 mai 2016

VIEUX CHÂTEAU D'OTTROTT, le LUTZELBOURG et le RATHSAMHAUSEN

LES TROIS CHÂTEAUX D'OTTROTT (67:

TROIS CHÂTEAUX DANS L'HISTOIRE

Trois châteaux à OTTROTT ? 

En fait il y a onze châteaux sur le territoire de cette commune!
Sous cette appellation seront traités les châteaux d'OTTROTT, de LUTZELBOURG et de RATHSAMHAUSEN.



LE VIEUX CHÂTEAU D'OTTROTT

La seconde famille  de LUTZELBOURG s'installe à OTTROTT à la fin du XI° siècle ( la première qui construisit le château éponyme dans le département de la Moselle étant éteinte).

Le premier membre de cette famille semble être Hermann de LUTZELBOURG. Lui et ses descendants sont au service du couvent de HOHENBOURG (SAINTE-ODILE). Le château devient alors fief des RATHSAMHAUSEN-EHENWEIR en 1414 en récompense de l'achèvement des travaux de restauration des châteaux de LUTZELBOURG et RATHSAMHAUSEN.
Une paix castrense est ratifiée en 1461 et 1470 avec l'évêque de STRASBOURG. La suite de l'histoire est inconnue.

Le château est découvert en 1850 lors de travaux dans la propriété de Monsieur de DARTEIN à d'OTTROTT. Il s'agit d'une construction mesurant 14 mètres sur 10 avec des murs épais de 1,60 et comportant des fenêtres romanes. Ces vestiges malheureusement reconstruits, notamment par l'ajout de fenêtres géminées prélevées au château de GUIRBADEN sont aujourd'hui dans le parc du domaine de WINDECK à OTTROTT.



Le vieux château (collection particulière)

LES CHÂTEAUX DE LUTZELBOURG ET DE RATHSAMHAUSEN


SITUATION

Ces deux châteaux séparés par un terre-plein de d'environ 40 mètres dominent un mamelon culminant à 502 mètres d’altitude. Les ruines se dressent au dessus d'une maison forestière dans une forêt privée de la commune d'OTTROTT.

HISTOIRE

Les deux châteaux existent au XII° siècle. Les sires de LUTZELBOURG bien qu'en conflit permanent avec le couvent de HOHENBOURG verront en 1230  Elisabeth de LUTZELBOURG nommé abbesse du couvent. 

En 1372 les deux places sont ravagées par les Grandes Compagnies. En 1392 l'empereur VENCESLAS décide d'octroyer la jouissance des châteaux aux comtes d'ANDLAU. Qu'est-il arrivé aux LUTZELBOURG ? La lignée s'est peut-être éteinte.


Les hobereaux de RATHSAMHAUSEN


Les nouveaux maîtres vont négliger l'entretien des forteresses qui ne sont toujours pas restaurés en 1392. Devant cette situation, les D'ANDLAU sont dépossédés de leur charge au profit de hobereaux: les RATHSALHAUSEN-EHENWEIR. Ce sont eux qui vont relever les places. Les travaux sont achevés en 1414. Le château de LUTZELBOURG devient alors fief de nos hobereaux. Au XVI° ce même château  est à nouveau détruit pour une raison ignorée.

L'autre château ( le RATHSAMHAUSEN ) est passé dans les mains de l’électeur Palatin LOUIS III le BARBU en 1413. Toutefois les RATHSAMHAUSEN-EHENWEIR en restent les châtelains. La place sera vendue à Henri de HOHENSTEIN de qui elle passera en 1477 à Daniel de MULLENHEIM. Caspar et Georges de MULLENHEIM vont transformer le château de RATHSAMHAUSEN et en faire un magnifique palais entre 1523 et 1530. Le style renaissance adopté pour l"occasion en fait une demeure fastueuse décorée de fresques. Les sires de RAHSAMHAUSEN qui résident toujours au LUTZELBOURG rachètent le château voisin en 1557 et y transportent leur résidence. Ils occuperont la place jusqu'à la guerre de Trente-ans.

Les sires de MUHLENHEIM

Les circonstances et la date de destruction des deux château reste une énigme. Les ruines seront vendues par les RATHSAMHAUSEN aux citoyens LAUTH et GRUMMER au début du premier Empire. Les châteaux devinrent ensuite la propriété de la famille SCHEIDECKER. De nos jours les ruines sont toujours une propriété privée.

Les châteaux sont classés Monument Historiques en 1985.



ETAT ACTUEL

Bien qu'imposantes, les ruines des châteaux dits d'OTROTT sont dans un état lamentable. De nombreux murs sont à la limite de l'écroulement.



ACCÈS

A KLINGENTHAL, gagner le hameau d'EICHWAELDEL et laisser le véhicule sur la parking dit des Châteaux d'OTTROTT. Suivre à pieds le chemin forestier qui mène en 45 minutes au pieds des châteaux. Vous ne pourrez pas accéder aux ruines qui sont hautement clôturées. Cette situation n'est pas nouvelle, car depuis les années 1970, je n'ai jamais pu accéder à ces châteaux, même quand leur état n'affichait pas encore le délabrement actuel...

Lors d'une précédente campagne de restauration, un accident mortel est intervenu mettant fin aux opérations. Il semble néanmoins que des travaux de débroussaillage soient en cours.


VUES DU SITE



A gauche le RATHSAMHAUSEN, à droite le LUTZELBOURG
(Géoportail)




Reconstitution (collection personnelle)




Gravure allemande du XIX° siècle (collection personnelle)




Le RATHSAMHAUSEN, on aperçoit le donjon du LUTZELBOURG à gauche.
Vue prise depuis le château de KOEPFEL.




Vue aérienne (collection personnelle)




Les ruines au début du XX° siècle (collection particulière)




Etat au début des années 1950 (collection particulière)


LE LUTZELBOURG




Reconstitution




Plan (collection personnelle)




Enceinte extérieure




Le château aperçu au travers du grillage de clôture



LE RATHSAMHAUSEN




Reconstitution




Plan (collection personnelle)




Vue générale au début du XX° siècle (collection particulière)




Intérieur du palais (collection personnelle)




Le château en 2016 vu depuis la maison forestière




Le château vu des ruines du KOEPFEL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire