lundi 5 septembre 2016

CHÂTEAUX DE DIEMERINGEN

LES CHÂTEAUX DE DIEMERINGEN (67):

POSSESSION DE LA FAMILLE DE SALM

Localement cette forteresse est connue sous le nom de Château de SALM.

SITUATION

Les châteaux de DIEMERINGEN se trouvent sur la commune du même nom,  au centre de l'agglomération, place du château, à environ 230 mètres d'altitude.

HISTOIRE

La première mention du château remonte à l'an 1275. Hugue de FENETRANGE épouse Catherine de DEUX-PONTS, héritière de la seigneurie de "DYMERINGEN". A partir de 1350 apparaît une famille noble DE DIEMERINGEN qui est châtelaine. La place est engagée par Henri de FENETRANGE à Philippe 1er DE NASSAU. Cette engagère prend fin en 1474. A cette date les FENETRANGE s'éteignent. Barbe de FENETRANGE dernière de sa lignée épouse le comte Nicolas de MOERS-SAARWERDEN. Cette propriété sera de courte durée. Dès 1482 le château est dans les mains du Rhingrave JEAN VI de SALM. Les SALM seront les derniers maîtres du château.


Les nobles de DIEMERINGEN

1525. Révolte des Rustauds. Le duc de Lorraine ANTOINE LE BON pacifie la contrée. Survient la Guerre de Trente-Ans. DIEMERINGEN est occupé de 1629 à 1643 par les troupes de CHARLES IV de Lorraine. Les Suédois à la solde du roi de France conquièrent les lieux en 1634 mais en sont chassés par les Impériaux en 1635. Une nouvelle occupation lorraine a lieu entre 1647 et 1659.



 Le Rhingrave Frédéric de SALM

Entre 1670 et 1673 une redoutable chasse aux sorcières entraine l'exécution de douze personnes convaincues de sorcellerie.

Le 3 mars 1674 alors que la guerre de Hollande bat son plein, les troupe de TURENNE assiègent le château qui est pris et démantelé. En 1677 les terres du Rhingrave de SALM sont en grande partie annexées par la France avant d'être restituées à la Lorraine ducale au traité de RYSWICK en 1697.

Un nouveau château est construit à proximité des ruines féodales à la fin du XVII° siècle. Le Rhingrave JEAN X s'éteint en 1718. La seigneurie est alors divisée entre ses héritiers: Les princes de SALM-SALM et les princes de SALM-KIRBURG entre autres.

Les terres de DIEMERINGEN resteront une enclave des pays de SALM jusqu'en 1793 lorsque les habitants de la principauté de SALM-SALM obtiennent le rattachement provisoire du pays à la France (voir châteaux de SENONES), DIEMERINGEN est alors rattaché au département de la Moselle avant d'être cédé à celui du Bas-Rhin pour un motif religieux.


Les princes de SALM-SALM

Le château-fort de DIEMERINGEN est rasé en 1895.




ÉTAT ACTUEL

Il ne subsiste que la base de l'une des quatre tours du château-fort. Le nouveau château est quant-à lui une propriété privée qui ne se visite pas.


ACCÈS

On peut stationner la voiture sur le petit parking implanté à l'angle de la rue du château de SALM. Le nouveau château se trouve à proximité. Les ruines elles se trouvent sur un grand parking situé en contrebas de la voie ferrée.

VUES DU SITE

 LE CHÂTEAU-FORT


Vue générale


Coté Nord


Détail


Coté Sud


LE NOUVEAU CHÂTEAU



Pignon et tour d'escalier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire