dimanche 9 novembre 2014

CHÂTEAU DE FENETRANGE

LE CHÂTEAU DE FENETRANGE (57) :


UN CHÂTEAU OVALE

SITUATION

Le château de FENETRANGE se trouve sur la commune du même nom, au centre du village fortifié dont il constitue la mairie.

HISTOIRE

Au X° siècle, la contrée est une terre de l'abbaye de REMIREMONT (88) et les abbesses y battent monnaie. Pour la défense de leurs terres, ces dames font appel à Brunico DE MALBERG en 1136. La fondation du château est probablement contemporaine à ce fait. En 1222 l'abbaye de REMIREMONT cède la terre de FENETRANGE à son seigneur. En 1259 le territoire est scindé en trois seigneuries pour satisfaire les droits des héritiers.
La première concernait FAULQUEMONT (57), la deuxième DIEMERINGEN (67) et la dernière représentant FENETRANGE.

La dynastie des FENETRANGE était née et petit à petit leur seigneurie devint un état libre dont les dynastes devinrent les barons.
  

Les barons de FENETRANGE

Ces barons se distingueront sur de nombreux champs de bataille. Henri de Vieux fut au service de LOUIS II de Bavière , Hugelmann le Vieux servit les HABSBOURG, enfin Brocard commandait une compagnie sous les ordres de Bertrand DU GUESCLIN.  Il était aussi lieutenant général du duché de Lorraine et accueillit au château de FENETRANGE durant la régence lorraine de Marie de CHÂTILLON le jeune duc mineur JEAN Ier . Jean VI de FENETRANGE surnommé L'ECORCHEUR commanda une bande d'Armagnac qui dévasta l'Alsace en 1439. JEAN VII fut maréchal de Lorraine mais aussi le dernier de sa lignée.

Dés lors le château passa de mains en mains :

les SARREWERDEN, puis les NEUFCHATEL EN VOSGES (Ceux de CHATEL SUR MOSELLE), les RATHSAMHAUSEN, les LANDSBERG les HARAUCOURT pour finir dans les mains des Rhingraves de SALM et des DOMMARTIN.

Au XVI ° siècle le Rhingrave de KYRBURG voulut imposer le religion réformée en baronnie de FENETRANGE ce qui entraîna une longue suite de conflit car on sait que le duc de Lorraine ne tolérait pas la réforme.

Lors de la guerre de trente Ans terres et château furent touchés par les famines, la peste et les dévastations. Le duc de Lorraine CHARLES IV, acteur malheureux de ce conflit, voulu créer le Duché de SARRE au profit de son bâtard de Charles-Henry de VAUDEMONT. En 1680 ce dernier possédait alors la majeure partie des droits, mais une partie était toujours la propriété des princes de SALM-SALM. Finalement le prince de VAUDEMONT renonça à ce projet au profit du duc LEOPOLD Ier de Lorraine. Le 21 décembre 1751 NICOLAS-LEOPOLD, prince de SALM-SALM échangea avec le roi STANISLAS sa par des terres de FENETRANGE contre une terre lorraine jouxtant sa principauté.

A la mort de STANISLAS en 1766, la couronne de Lorraine revenait à sa fille MARIE, l’épouse de LOUIS XV. FENETRANGE devenait terre française.

Quant à notre château, il traversa les siècles sans désastre, régulièrement modernisé. Il est devenu la mairie du village où il est implanté.

Classé Monument Historique le 13 décembre 1982.

ETAT ACTUEL

Le château entoure une cour de forme ovale. Il s’élève sur quatre niveaux et présente encore les traces de sa porte forte.

ACCÈS


Les parties extérieurs sont libres d'accès, l'intérieur du château est visitable certains jours durant la belle saison.

VUES DU SITE




Vue générale




Vues extérieure




La porte forte




Cour intérieure




L'une des entrées




Les anciens communs




Côté Est




La porte du village fortifié

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire