lundi 16 décembre 2019

RAOUL DE LORRAINE

RAOUL DE LORRAINE :



NOBLE GERMANIQUE MORT AU SERVICE DU ROI DE FRANCE


Le duc RAOUL appelé aussi RODOLPHE sera un personnage belliqueux qui passera une grande partie de sa vie à guerroyer pour des causes diverses, ce qui lui vaudra le surnom de "LE VAILLANT".


BIOGRAPHIE

RAOUL DE LORRAINE est né le 26 août 1320. il est le fils du duc FERRY IV et d'ELISABETH DE HABSBOURG née à VIENNE vers 1293 et morte à NANCY le 19 mars 1352. Il a neuf ans quand il succède à son père sous la régence de sa mère. L'évêque de TOUL Thomas de BOURLEMONT est chargé d'assurer l'éducation du jeune duc. Très vite, la régente se brouille avec le précepteur et lui fait la guerre au cours de laquelle le château de LIVERDUN sera détruit. En 1329, RAOUL épouse Aliénor de BAR fille du comte Edouard 1er et de Marie de BOURGOGNE. Aliénor s’éteint en 1332 sans avoir donné d'héritier au duc. Le roi de France PHILIPPE VI de VALOIS jouera le médiateur pour mettre fin au conflit opposant la régente à l'évêque de TOUL. 

En 1334 RAOUL dispose de toute l'autorité sur le duché. Il épouse Marie de CHÂTILLON dite aussi de BLOIS, princesse française nièce du roi de France et sœur de Charles de BLOIS qui s'est engagé dans la guerre de succession de Bretagne. Marie serait morte en 1363. Ce mariage rapporte en dot à la Lorraine  les seigneuries de BOXES et de GUISE en Picardie. Dès lors le comté de GUISE se trouve réuni à la LORRAINE. On sait l'importance que prendra pour la France cette famille Lorraine de GUISE  sous les règnes des derniers rois VALOIS.

PHILIPPE VI achète la ville de VAUCOULEURS au comte de BAR, créant ainsi cette enclave française qui sera l'un des théâtre de l'épopée johannique. 




En 1339 RAOUL fonde la collégiale SAINT-GEORGES de NANCY aujourd'hui disparue. Un temps nécropole ducale, cette église sera remplacée par l'église SAINT-EPVRE qui est toujours considéré comme l'église paroissiale des HABSBOURG-LORRAINE. L'archiduc OTTO s'y mariera en 1954, et une relique du dernier empereur d'Autriche le bienheureux CHARLES 1er y est conservée.


La collégiale SAINT-GEORGES
se trouvait à l'emplacement de l'actuel
palais du Gouvernement

En 1340 RAOUL créé la Foire de NANCY et en 1341 la "Confrérie des Marchands" ancêtre de la Chambre de commerce et d'industrie de Meurthe-et-Moselle.

RAOUL répond à l'appel du pape JEAN XXII est part guerroyer en Espagne dans une croisade contre les Maures. Il participe à la bataille de TARIFA en 1340.

En 1341 il est en BRETAGNE pour défendre son beau-frère CHARLES DE BLOIS contre Jean de MONTFORT. Il prend une part active dans la bataille dite des DEUX CENTS CHEVALIERS. De retour en Lorraine il poursuit les guerres perpétuelles contre les Messins.

Le roi d’Angleterre EDOUARD III débarque en Normandie et se dirige vers les Flandres à la tête d'une petite armée dont la capacité sera sous évaluées. La Guerre de CENTE-ANS s'installe en France. De part sa parenté avec le roi de France, RAOUL va avec plus de trois cents hommes d'armes rejoindre d'ost royal à ABBEVILLE (80). Il se retrouve engagé dans la désastreuse bataille de CRECY du 26 août 1346. Avec RAOUL on  trouve le comte EDOUARD II de BAR, les VAUDEMONT et les SALM. Ensembles, ils parviennent à proximité de la position du roi d'Angleterre mais seront tous sont tués. RAOUL devenait après son père le second duc de Lorraine mort pour la France en moins de vingt ans. Son corps est rapatrié pour être inhumé à l'abbaye de BEAUPRE - voir ce nom.



Effigie du duc RAOUL sur la porte
de la Craffe à NANCY
                         

LA DESCENDANCE DE RAOUL LE VAILLANT
avec Marie de Châtillon

Deux filles jumelles, mortes nées en 1343


JEAN 1er( 1346-1390) duc de Lorraine. Il épousera vers 1362 Sophie de WURTHEMBERG (morte en 1369)   .

Isabelle de Lorraine, comtesse de VAUDEMONT, (morte vers 1410) mariée le 26 février 1386 avec Enguerrand DE COUCY, comte de SOISSON (mort en 1398).

FERRY 1er DE VAUDEMONT ( 1368-1415) marié en 1393 avec Marguerite de JOINVILLE (morte en 1434)
                                                  

jeudi 5 décembre 2019

ERMITAGE DE BARCAN

L'ERMITAGE DE BARCAN (88) :


DANS UN VALLON TRANQUILLE


SITUATION

L'ermitage de BARCAN se trouve sur la commune de BELMONT-LES-DARNEY (88), blottit dans le vallon du ruisseau de BOIS LE COMTE à 302 mètres d’altitude .

HISTOIRE

Comme d'autres ermitages de la plaine des Vosges, BARCAN, dépendait du prieuré de HERIVAL (voir ce nom) et suivait la stricte règle de cet établissement. 
Les ermites y vivaient en ascètes.  La date de création de BARCAN n'est pas connue et aucun texte n'a été trouvé à ce jour concernant son histoire. Sur place on découvre les vestiges d'une installation destinée au rouissage du chanvre qui était exploitée par deux ermites qui occupaient les lieux. 
Un pèlerinage dédié à SAINTE-ANNE fut longtemps organisé sur le site de BARCAN.


ÉTAT ACTUEL

Les vestiges sont constitués des restes d’une enceinte sur le flanc est du vallon, avec en face, une paroi rocheuse creusée de divers aménagements. Devant elle, un rocher a été entièrement aménagé en habitation. Plusieurs bassins creusé témoignent d'une activité relative à la culture du chanvre. Au sommet du rocher on découvre un puits de 14 mètres.

ACCÈS

A DARNEY, gagner le quartier dit du GRAND PRE. Poursuivre la route principale que devient une étroite chaussée forestière en sens unique. A proximité d'un virage à 90° à droite laisser le véhicule et poursuivre à pieds sur le chemin agricole qui est dans l'axe de la route précédemment empruntée. Après quelques dizaines de mètres parcourus sur ce chemin, prendre un sentier fléché à gauche qui vous mènera en quelques minutes à l'ermitage. 


VUES DU SITE


Plan de situation



L'enceinte Est


Vue générale


Le rocher et l'enceinte Ouest



Muraille


Le rocher d'habitation


Le rocher d'habitation vu coté Sud


Le rocher d'habitation vu coté Nord


Détail sur les escaliers taillés dans le roc



La cheminée


Pièce troglodytique




Les bassins de rouissage