dimanche 21 septembre 2014

CHÂTEAUX D'HARCHECHAMPS : LE CHÂTELET et COUVONGES

LES CHÂTEAUX D'HARCHECHAMPS (88) :


FIEF DE LA PUISSANTE FAMILLE DU CHÂTELET


SITUATION

La commune d' HARCHECHAMPS située dans l'ouest vosgien possède deux châteaux :
LE CHÂTELET et COUVONGES. Ces deux édifices imbriqués étroitement se confondent. Ils dominent ce village de la vallées du VAIR à environ 400 mètres d'altitude.


LE CHÂTEAU DU CHÂTELET :

L'origine de ce château remonterait à la fin du XIII° siècle et à Thierry de LORRAINE dit THIERRY LE DIABLE ou THIERRY D'ENFER. Il est seigneur d'AUTIGNY et fils du duc de Lorraine FERRY Ier dit de BITCHE. Vers 1206 Thierry obtient le château d' AUTIGNY (AUTIGNY-LA-TOUR -88). Il fait ériger le château du CHÂTELET et fondera la dynastie des seigneurs DU CHÂTELET, importante famille Lorraine. Son fils FERRY assurera sa descendance.

Le château est cité pour la première fois en 1268 sur un acte du roi de France PHILIPPE-AUGUSTE. Thierry d'Enfer sera aussi le constructeur du château voisin de REMOVILLE (88).

Vers 1400, les sires du CHÂTELET vont inciter les bourgeois de NEUFCHATEAU à s'élever contre le duc de Lorraine. En représailles JEAN Ier de Lorraine ordonna d'araser les fortifications néocastriennes et biffa les armoiries de la famille de CHATELET. Sous CHARLES II de Lorraine, les CHÂTELET se rangèrent au côtés du roi de France CHARLES VI le FOL. CHARLES II consentit à restituer le château confisqué par son père et ordonna que sur les armes de famille du CHÂTELET, les alérions lorrains soient remplacés par des fleurs de lys.

Au XV° et XVI° siècle, le château est modernisé et renforcé. Il est rasé au cours de la guerre de trente ans.

C'est aujourd'hui une propriété privée qui ne sa visite pas.

ETAT ACTUEL

Il subsiste une vaste enceinte externe, le pavillon d'entrée, une tour médiévale côté village et une ferme du XVII° siècle, Au Nord subsiste un imposant bâtiment rectangulaire qui peut être considéré comme étant l'ancien donjon.



VUES DU SITE



                 Le VAIR, la colline supportant les remparts féodaux du CHÂTELET et le château renaissance de COUVONGES




Le donjon transformé en dortoir, notez la poivrière médiévale




Entrée actuelle de l'ensemble castral




Les remparts dominent le village





LE CHATEAU DE COUVONGES :

HISTOIRE

Il est érigé vers 1578, à l'intérieur de l’enceinte du château féodal pour le compte de la famille du CHÂTELET. Au XVII° siècle il accueille un personnage illustre : VOLTAIRE qui s'est épris d' Émilie du CHÂTELET dont la résidence principale se trouve au château de CIREY-SUR-BLAISE (52). En 1734, l'écrivain s'installe avec sa maîtresse à CIREY . Recherché par la police Française, il s'est réfugié à la cour de FRANÇOIS III à LUNEVILLE. Il en sera finalement chassé et trouvera refuge à SENONES en Juin 1754 auprès du Prince LOUIS CHARLES OTHON de SALM-SALM mais sera chassé un mois plus tard de la principauté par le souverain...



Emilie du CHÂTELET


Le château passera ensuite à la famille de BASSOMPIERRE.

Le château de COUVONGES et remanié au XVIII° siècle. Il sera la résidence du maréchal baron d'Empire François ROUYER.

Aujourd'hui il sert de colonie de vacances et ne se visite pas.

ETAT ACTUEL

Petit château de style renaissance affublé d'une partie moderne qui nuit à l’esthétique de l'ensemble. Il se dresse sur la partie Sud de la colline entouré par les enceintes médiévales du château du Châtelet.


VUES DU SITE



Vue générale intérieure du château de COUVONGES




La façade Sud défigurée par une avancée moderne




Le manoir construit en contrebas




Vue d'ensemble

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire