vendredi 17 juillet 2015

CHÂTEAU DE BAUDRICOURT

LE CHÂTEAU DE BAUDRICOURT (88):

BERCEAU D'UNE ILLUSTRE FAMILLE DE L'HISTOIRE DE FRANCE

SITUATION

Le château de BAUDRICOURT s'élevait sur la commune du même nom. Bien qu'il ait totalement disparu, il semble que lieu-dit BASSOMPIERRE fut l'endroit où la forteresse s'élevait.



HISTOIRE

Le village de BAUDRICOURT existe au Xème siècle. 

Au XIV° siècle il est le siège d'une seigneurie et un château-fort y est édifié. La construction du château est certainement due à Jean de BAUDRICOURT ( 1320 – 22.01.1368 ou 1387). Son fils Liébaut (1364 -1400) chambellan du roi de France CHARLES VI lui succède. C'est le père de Robert qui est le plus illustre membre de la famille de BAUDRICOURT.

En 1550, le château est vendu à la puissante famille des BASSOMPIERRE. La seigneurie est élevée en marquisat en 1766 par le roi STANISLAS, mais, le château avait déjà disparu au cours du XVII° siècle...

ROBERT DE BAUDRICOURT


Robert est né soit en 1390, soit en 1395. Il épouse Catherine de CHANCEY, puis en 1425 Aléarde de CHAMBLEY. Il aura onze enfants. Marguerite de BAUDRICOURT, sœur de Robert est aïeule du roi de France Henry IV. Robert est chevalier, seigneur de BAUDRICOURT, de BLAISE, de SORCY, de RETENUE, de BUXY, de VILLEBLAISE, de VAUDOIRE et de FOURQUEUX.

Robert est nommé capitaine de la cité de VAUCOULEURS (55), place forte du BARROIS MOUVANT qui est restée fidèle à la France. En mai 1428, il reçoit la visite d'une jeune illuminée qu'il renvoie durement dans sa famille. Jeanne D'ARC, puisque c'est elle réitère sa visite en janvier 1429. Il la fait exorciser, puis l'envoie au duc CHARLES II de Lorraine beau père de son suzerain le roi RENÉ alors duc de BAR. Cette entrevue ne donne pas à Jeanne le résultat qu'elle escomptait. Finalement Robert lui octroi une escorte pour la mener au dauphin le futur CHARLES VII.


Les chevaliers de BAUDRICOURT

Devenu conseiller et chambellan du roi René qui l'a armé chevalier vers 1429, il est au service de ce dernier lorsque la duchesse de lorraine ISABELLE abdique en faveur de son époux qui deviendra le duc RENÉ Ier. C'est ainsi qu'il se trouve engagé aux côté des Lorrains le 2 Juillet 1431 dans la bataille de BULGNEVILLE contre la famille de VAUDEMONT et leurs alliés Bourguignons. Robert se serait enfuit au plus fort de la mêlée d'où son surnom de ROBERT LE FUYARD. En 1437, il est nommé bailli de CHAUMONT (52), puis gouverneur de PONT-A-MOUSSON (54). Il meurt entre février et août 1454.

Il est remplacé dans ses charges par son gendre Geoffroy de SAINT-BELIN, ancien compagnon de Jeanne D'ARC lors de la bataille de LAGNY en 1430. Jean de BAUDRICOURT-CHOISEUIL, fils de Robert, seigneur de LAFAUCHE (voir ce nom), CHOISEUL, Gouverneur de Bourgogne, deviendra maréchal de France. Son épouse Anne de BEAUJEU est la veuve du maréchal Philippe de CULANT lui aussi compagnon de la Pucelle lors du siège d' ORLEANS.


ETAT ACTUEL

Il ne subsiste aucun vestige du château.





On peut imaginer que le château se trouvait au lieu-dit BASSOMPIERRE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire