samedi 4 juillet 2015

CHÂTEAU DE LUSSE

LE CHÂTEAU DE LUSSE (88) :

ENCORE UN CHÂTEAU-FORT DISPARU

SITUATION

Le château de LUSSE se trouvait à environ 460 mètres d'altitude, sur la commune éponyme située à l'entrée du tunnel Maurice LEMAIRE qui conduit en Alsace.

« C'est un paradoxe d'avoir baptisé cet ouvrage du nom de cet ancien directeur de la SNCF et indétrônable député de SAINT-DIE durant des décennies, alors que ce personnage fut le fossoyeur de la liaison ferroviaire directe COLMAR-NANCY à laquelle paraît-il il était très attaché... »

HISTOIRE


LUCILA (LUSSE) est une cité fondée par des moines déodatiens qui deviendra très vite importante, au point d'être en 1249 la localité la plus peuplée de la vallée.
Un château-fort y est élevé au XIII° siècle. En 1485, il est tenu par Thiébaut de JUSSEY pour le compte du duc de Lorraine. L'édifice présentait une enceinte quadrangulaire flanquée de deux tours disposées en diagonale. Cette forteresse surveillait la vallée de la Fave avec les châteaux voisins de SPITZEMBERG et de PROVENCHERES. LE 26 janvier1573 , le duc CHARLES III autorisa le châtelain Nicolas de BILISTEIN co-seigneur de LUSSE avec Claude de JUSSEY, à élever des bois patibulaire et à effectuer les actes de haute justice. C'est à proximité du château que furent brûlés plusieurs « sorciers et sorcières ». En 1614 partage de la seigneurie . C'est alors que de nouvelles familles apparaissent ( d'HATTON et ARCONAS). En 1569, tous les nobles comparsonniers bénéficient de l'usage du château, du carcan et des bois patibulaires. Les habitants de la contrée sont tenus d'assister aux exécutions. Ceux-ci doivent aussi un tour de garde au château de SPITZEMBERG. En 1615 Antoine d'ARCONAS vend sa part à Pierson FERRY, contrôleur des domaines de SAINT-DIE.




Les nobles de BAZELAIRE


La guerre de trente-Ans aura raison du château féodal. Les ruines deviennent la propriété de la famille de BAZELAIRE DE LESSEUX. La famille arriva dans la région vers 1576 et s'installa à SAINT-DIE où elle réside encore aujourd'hui. En 1661 le duc de Lorraine CHARLES IV créé le bailliage de SAINT-DIE qui sera confié durant plus d'un siècle à cette famille. Florent-Joseph II de BAZELAIRE DE LESSEUX se voit chargé par le roi STANISLAS de reconstruire la ville de SAINT-DIE qui vient de succomber à un incendie général en 1757.

Entre temps, les ruines du vieux château ont restaurées, mais un incendie le ravage en 1822. C'est le coop de grâce. Le château est entièrement rasé. A sa place la famille BAZELAIRE DE LESSEUX construit une résidence campagnarde agrémenté d'un jardin à l'anglaise.

ETAT ACTUEL


Il ne subsiste aucun vestige du château et le domaine actuel est une propriété privée qui ne se visite pas.  



VUES DU SITE


Extrait de la carte de CASSINI
Le point rouge situe de château




Le château actuel


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire