lundi 10 avril 2017

LE CHÂTEAU ET LE PRIEURE DE DE CONS-LA-GRANDVILLE

LE CHÂTEAU ET LE PRIEURE DE DE CONS-LA-GRANDVILLE (54):

UN CHÂTEAU COUPLE  A UN PRIEURE

SITUATION

Le château de CONS-LA-GRANDVILLE se trouve sur la commune du même nom, Il domine une colline au centre de la localité à 255 mètres d'altitude.


HISTOIRE

Un prieuré dédié à SAINT-MICHEL est fondé en 1088 par Dudon DE CONS. Cet établissement dépend de l'abbaye SAINT-HUBET-D'ARDENNE. Le château va voir le jour au cours du XII° siècle. Dudon partira en croisade aux cotés de Godefroy de BOUILLON. Suite à l'un des conflits entre les ducs de Lorraine et de BAR, FERRY II de Lorraine donne Gilon de CONS en otage à Thiebaud de BAR. Jacques de CONS se mettra sous la protection de Valèran de LIMBOURG en 1217. Les cons vont s'allier par mariage aux familles nobles de NEU-CHÂTEL et d'EPINAL. 




 Les seigneurs de CONS


En 1293 Jacome de LONGUYON se reconnaît vassal de la famille de CONS. Le château est vendu pour un quart à Perrin de NEU-CHATEL en 1310. La vente est confirmée en 1315 par le duc de BAR Edouard. En 1380 la seigneurie de CONS devient indive entre les familles DE WERRISE, DE DALVONCOURT, DE PARROY et d'EPINAL, toutes alliées par mariage aux CONS sans héritiers mâles. En 1487 Gérad d'EPINAL est seigneur de CONS. En 1537 le château est aux mains de la famille de FERMONT pour les trois quarts. Le château est réaménagé en 1572. La propriété des lieux reste toutefois divisée entre ses nombreux copropriétaires. Au XVII° siècle la place est occupée par les marquis PERRI LE MERER qui sont de noblesse bretonne, nommé gouverneurs de l'enclave française de LONGWHY par le roi de France LOUIS XIII.

En 1641, par mariage, CONS-LA-GRANDVILLE entre en possession du marquis Jean de LAMBERTYE. Le château va subir des destructions lors de la guerre de Trente Ans. Un colombier est érigé en 1688. Au prieuré le logis des moines est restauré en 1732En 1771 François Antoine DE LAMBERTYE est lieutenant-colonel au régiment des gardes du grand-duc de TOSCANE et chambellan de feu le roi STANISLAS. En 1792 le prieuré est fermé comme tous les établissement religieux de France. Son église deviendra paroissiale et sera placée sous le vocable de SAINT-HUBERT. Les bâtiments sont vendus comme bien de la nation en 1794.



Les marquis DE LAMBERTYE

La famille DE LAMBERTYE rachètera le château par la suite, un jardin anglais y est aménagé au XIX° siècle. Le monument souffrira des deux conflits mondiaux. Une vaste campagne de restauration aura lieu en 1984.

Le château est inscrit au titre des monument Historique le 11 avril 1947 et classé le 11 août 1987.


ÉTAT ACTUEL

Sur des fondations médiévale le château construit en pierre de JEUMONT est de style renaissance. Il est toujours la propriété de la famille DE LAMBERTYE qui sont les descendants directs par les femmes des seigneurs de CONS. Le château est ouvert à la visite durant la saison estivale.


ACCÈS

Un vaste parking situé sur les rives de la Chiers est implanté juste sous le château qu'il faudra atteindre à pieds, l'entrée se situé face au prieuré.


VUES DU SITE



 Vue générale autrefois( collection particulière)



Vue 'ensemble du prieuré (à gauche) et du château (à droite)
(carte postale - collection particulière) 


 LE CHÂTEAU



Le château est construit sur bases médiévales


fenêtres renaissance


Sculptures


Tour Sud


Façade Est et tour Nord


Au Sud, les parties médiévales


Tour à archères


Tour d'angle et église du prieuré



Tour d'angle et tour d'entrée


Façade Ouest et tour d'entrée


Tour Nord-Ouest


Aile ouest de la porte


Aile Est de la porte




LE PRIEURE


Vue d'ensemble


La cour

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire