lundi 10 novembre 2014

CHÂTEAU DE FORBACH

LE CHÂTEAU DE FORBACH (57) :

BERCEAU DES COMTES DE WERD

Ce château est couramment appelé SHLOSSBERG par les Forbachois.

SITUATION

Le château de FORBACH se dresse au sommet du SCHLOSSBERG à 328 mètres d'altitude. Il domine la ville.

HISTOIRE

Le château de FORBACH a certainement été construit au XII° siècle. Il est cité pour la première fois en 1257 comme propriété du comte Théodoric de WERD époux de Sophie de SALM. La famille de WERD ou de WERDE sera une grande famille Lorraine dont les possession iront jusqu'en Alsace avec le château de FRANKENBOURG (67), ils y auront le titre de landgrave d'Alsace ( chargés de rendre la justice au nom de l'empereur).



Les comtes de WERD


La place sera fortifiée par Arnold VI de SIERCK qui deviendra l'homme de confiance du duc de Lorraine RENE Ier après la bataille de BULGNEVILLE (88) en 1431. En 1591 le duc de Lorraine CHARLES III est en conflit le roi de France HENRI IV. C'est dans ces circonstances que le château est pillé par les troupes de Christian Ier d'ANALT-BERNBOURG.

La forteresses passe aux LINANGE WESTERBOURG qui la relèvent et améliorent ses systèmes de défense avec notamment la construction d'un bastion d’artillerie en 1607.

Le château passera aux familles de HOHENFELS-REIPOLSKIRCHEN puis aux DAUN de FALKENSTEIN. Ces derniers vont transformer les logis seigneuriaux en palais renaissance.

Le 14 décembre 1634, lors de la guerre de Trente-Ans le maréchal de LA FORCE procède à la destruction du château sur l'ordre du roi de France LOUIS XIII.

Au cours de la Révolution, le château servira de carrière de pierre et sera consacré « Montagne de la Fraternité ». Vendu à plusieurs reprises les ruines sont achetées par l'industriel Gustave ADT au XIX° siècle. Il y entreprend des fouilles archéologiques .

Après l'annexion de 1871, les Allemands vont s’ingénier à rendre les ruines plus "germaniques" en construisant en 1891 cette porterie d'un goût douteux et une tour octogonale dite « TOUR SARRECK »  en surélévation de l'ancien donjon.

Cette tour subira des dommages durant la seconde Guerre mondiale et sera restaurée en 1950.

Les ruines ne sont ni inscrites, ni classées sur la liste des Monuments Historiques.

ETAT ACTUEL

Outre les ajouts de la période germaniques, il subsiste les enceintes médiévales, les logis avec un beau chapiteau roman, des bastions et les restes de la porte forte.

ACCÈS


L'accès au château est bien indiqué. La ruine domine un grand parc public.


VUES DU SITE




Vue générale du château vers 1930 (collection particulière)




Les ruines vers 1930 (collection particulière)


Les photos suivantes ont été réalisées en 1977, époque où les ruines se trouvaient
dans un relatif état d'abandon




Plaque allemande sur l'historique des lieux




sculptures héraldiques sur la porterie




le tour SARRECK




Le tour SARRECK en vue rapprochée




base d'une tour ronde évoquant un serpent qui se mord la queue




Porte forte et barbacane




Tour de flanquement




Grande courtine




chapiteau roman




Les logis




Le bastion carré


Vues récentes du château




Les logis




Parties restaurées




La porterie dite CHATEAU ADT



La tour SARRECK

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire