lundi 10 novembre 2014

CHÂTEAU DE GUIRBADEN

LE CHÂTEAU DE GUIRBADEN (67) :


LE PLUS GRAND CHÂTEAU D'ALSACE


Le château de GUIRBADEN se trouve sur la commune de MOLLKIRCH (67) à 565 mètres d'altitude, entre les vallées de la BRUCHE et de la MAGEL.


HISTOIRE


Le château est élevé à l'initiative de Hugues III de DABO EGUISHEIM au X° siècle. Il est censé protéger la nouvelle abbaye d'ALTORF voulue par ces dynastes pour en faire leur sépulture. En 1024 le duc de SOUABE Ernest II allié à des nobles lorrains entre en guerre contre l'empereur CONRAD II. Vaincu, Ernest n'a qu'un désir : la revanche. Il envahit l'Alsace et s'en prend aux fortifications. Le GUIRBADEN sera ravagé.

En 1137 le château réapparaît alors qu'une chapelle est érigée à proximité du château mais en 1198 celui-ci est à nouveau au centre d'un conflit durant la lutte dite entre César et anti-César. A l'extinction des DABO-EGUISHEIM, le château devient une forteresse d'empire laissée aux mains des LINANGE successeurs de la dynastie éteinte. L'évêque de STRASBOURG Guillaume de TECK revendique alors la pleine propriété sur le château, l'empereur confirme qu'il appartient bien au prélat. Le château sera dès lors confié à des baillis issus notamment des familles BALBRONN, ANDLAU ou MULLENHEIM.

Vers la fin du XIII° siècle le GUIRBADEN est aux mains des Templiers jusqu'en 1332 à la suppression de l'ordre par le roi de France PHILIPPE IV LE BEL.

La place est alors engagées à Rodolphe de HOHENSTEIN, mais l'évêque de STRASBOURG Guillaume II de DIEST s'y oppose et chasse le nouveau châtelain des lieux. Finalement les HOHENSTEIN resteront les maîtres du château.



Les sires de HOHENSTEIN
(Collection personnelle)


En 1445 c'est au GUIRBADEN que les Armagnacs sont mis en déroute lors de leur tentative pour investir le château. En mars 1475 Jacques de HOHENSTEIN complota avec CHARLES LE TEMERAIRE duc de BOURGOGNE. Il envisage que son château devienne une base privilègiée pour les forces bourguignonnes, mais son projet s’éventera et l'évêque de STRASBOURG fera investir le château par des mercenaires qui arrêtèrent le châtelain. Une garnison strasbourgeoise sera entretenue dans la place.

Au XVI° siècle le château est confié aux sires de RATHSAMHAUSEN. En 1525, les Rustauds ne pourront pas entrer au GUIRBADEN.

La guerre de Trente-Ans éclate et en septembre 1632 les Suédois sous les ordres du colonel HARFF tentent vainement d'entrer dans la place. Une garnison lorraine sous les ordres du comte Adolphe de SALM viennent pour renforcer les défense. Cependant le commandant de la place leur en refuse l'entrée. L'armée de SALM entre par force et s'installe. Le 14 septembre 1633 les Suédois sont de retour au GUIRBADEN qui est encerclé. Finalement le château se rendra et sera gravement endommagé mais toujours habitable car en 1647 les RATHSAMHAUEN y sont de retour. En 1652, la lorraine est occupée par la France, mais son duc CHARLES IV cherche à reconquérir son trône. Son armée attaque de château en 1652 et l'incendie. Le coup de grâce est porté à la forteresse en 1657 quand elle est abattue à coups de mines par les Français.

En 1696 la seigneurie de GUIRBADEN est donnée par le roi de France LOUIS XIV au marquis de CHAMBLAY, puis échoira au cardinal de ROHAN qui la conserveront jusqu'à la Révolution. Saisit comme bien de la Nation, le château ne trouvera pas preneur et sera restitué aux ROHAN à la Restauration. Les WANGEN deviendront propriétaires des lieux et y feront exécuter d'importants travaux de restauration. Actuellement les ruines sont propriété de la famille de LASSUCHETTE.

Plusieurs tentatives de restaurations furent commencées ces dernières années, mais un tragique accident survenu lors de l'une de ces campagne a refroidit les hardeurs du propriétaire qui maintenant hésitent à autoriser de nouveaux travaux.

Le château est classé Monument Historique depuis le 6 décembre 1898.


ÉTAT ACTUEL


Le château s'inscrit dans une surface mesurant 100 mètres sur 50 et constitue la plus grande ruine d'Alsace. Il s'articule en deux parties séparées par un fossé creusé à la main. A l'est se trouve le château proprement dit et à l'ouest existe une vaste basse cour où s'élève la chapelle autrefois dédiée à SAINT-SÉBASTIEN et une tour carrée dite TOUR DE LA FAIM. Au sud l'entrée est protégée par une vaste barbacane. A l’Extrême Est, le donjon perché sur un roche inaccessible. Il constitue la partie la plus ancienne de la forteresse.

ACCÈS


On se rend aux ruines par plusieurs itinéraires balisés aux départs de MOLLKIRCH ou de GRENDELBRUCH. Dans les deux cas compter une bonne heure de marche pour atteindre les lieux.


VUES DU SITE



Plan du GUIRBADEN (collection personnelle)




Reconstitution (collection personnelle)




Sur gravure allemande du XIX° siècle ( collection personnelle)




Le donjon en 1975




Les parties anciennes en 2014




Entrée Est




Première porte Ouest




Détail sur le débattement de la porte Ouest






La porte Ouest vue depuis la barbacane




Tour de flanquement interne à la barbacane




Face Ouest de la deuxième porte




Face Est de la deuxième porte




Vestiges de la troisième porte




La grande arche de décharge sous le donjon




La petite arche de décharge




La cinquième porte était pourvue d'une herse
(la quatrième porte a disparu)




La porte d'accès au vieux château




Côté Nord Ouest du donjon




Arche de décharge Nord Ouest




La poterne Est




Le rempart Est




Le palais en 1975




Intérieur du palais en 2014




Baie romane prise en 1975 et qui est aujourd'hui masquée par les arbres




Vue du palais depuis le fossé en 1975. De nos jours ce
fossé est occupé par la jungle...




Il nous faut ressortir du château par la porte Ouest...




pour accèder à la cour




Nous y trouvons la chapelle




Vue intérieure de la chapelle




En 1975, le tour de la faim avait encore fière allure, mais
les arbres qui y poussaient allaient la disloquer




Aujourd'hui elle se cache dans les arbres




Si la façade Est est encore altière,




la façade Ouest accuse les destructions causés par la chute des arbres qui y poussaient

1 commentaire:

  1. Bonjour Une association nommée "sauver le Guirbaden" (http://www.sauver-le-guirbaden.fr/ ) a été créée en avril 2015 pour la mise en valeur et la sauvegarde de ce magnifique château... Allez voir sur notre site ou notre facebook pour suivre tous les travaux que nous réalisons...

    RépondreSupprimer