mardi 12 août 2014

CHÂTEAU DE LANDSKRON

LE CHÂTEAU DE LANDSKRON (68) :


LE MOYEN-AGE REVU PAR VAUBAN



SITUATION


Le château de LANDSKRON se situe sur la commune de LEYMEN (68) à 560 mètres d'altitude. Implanté à la limite de la frontière avec la Suisse, le LANDSKRON est une formidable forteresse construite sur les contreforts calcaires du Jura.


HISTOIRE


L'origine du château n'est pas connue précisément. Il a été donné par l'empereur Romain Germanique HENRI II de HOHENSTAUFFEN en 1019 à l'évêque de Bâle. Il est tenu par les sires de ROETELN, puis il passe aux MUNCH de MUNCHENSTEIN qui deviendront la famille de LANDSKRON en 1267. En 1444, la forteresse est aux mains des sires de FLAXLANDEN qui la rétrocèdent aux RAMSTEIN. Ces derniers vendent la château à la famille REICH de REICHENSTEIN en 1462. En 1466 le LANDSKRON est assiégé par le Mulhousiens puis par les troupes de SOLEURE (CH) qui l'occuperont jusqu'en 1468.

L'empereur MAXIMILIEN Ier décide de faire renforcer les défenses du château revenu aux MUNCH. En 1515, les ruines du château de REINECK qui étaient voisines du LANDSKRON sont utilisées pour ces aménagements. Lors de la guerre de Trente-Ans, le château est épargné suite à une négociation.

Le traité de WESPHALIE par lequel l'Alsace devenait Française rendait le château à la famille de ROETELN ses propriétaires initiaux. Louis XIV décide de reprendre le LANDSKRON et de confier son aménagement à VAUBAN en 1665. Celui-ci va construire trois casemates additionnelles, une à l'est et deux à l'ouest. (Les vestiges de ces casemates sont aujourd'hui improprement appelées « VIEUX LANDSKRON »). VAUBAN conçoit un système de défense semi enterré tout autour du château médiéval.

Durant tout le XVIII° siècle, le château est une prison d'état pour détenus placés sous lettre de cachet où condamnés à la détention à vie. Le 16 mars 1790, les dernières prisonniers sont libérés sur décision de l'Assemblée Constituante, sauf un frappé de démence. En décembre 1813, Napoléon Ier bat en retraite. 200 000 hommes passent au pieds du château poursuivis par les armées coalisées. Les troupes Autrichiennes menées par le général WERDE sont aux abords du château. Le 23 décembre l'artillerie autrichienne ouvre le feu, la garnison du château se rend. LANDSKRON sera démantelé en 1814.

Les ruines seront acquises par la famille de REINACH-HIRTZBACH qui en sont toujours les propriétaires.

Le château est classé Monument Historique depuis le 28 mai 1923. Depuis plus de trente ans, l'association franco-Suisse PRO-LANDSKRON œuvre à la restauration du site.


ETAT ACTUEL


Le château médiéval est très bien entretenu. Sa visite gratuite et libre est agrémentée de beaucoup de panneaux explicatifs, le donjon est accessible. L'équipe de restauration fort sympathique répondra à toutes vos questions.

Les casemates de VAUBAN nommées je ne sais pourquoi VIEUX LANDSKRON sont en état d'abandon et la plus grande prudence est recommandées lors de leur visite du fait des impressionnants fossés non sécurisés les entourant.

ACCÈS

L'accès au château est bien signalé. Laisser le véhicule au parking prévu à cet effet et gagner la forteresse à pieds.

VUES DU SITE



Plan du château (collection personnelle)


Reconstitution (collection personnelle)


Etat en 1976 coté Sud


Le côté Est en 1976


Vue générale 2014


Vue rapprochée


Rocher et vestiges du bastion VAUBAN Est


Pavillons VAUBAN Ouest dit VIEUX-LANDSKRON


intérieur


extérieur


fossé séparant les deux bastions Ouest


le bastion Est et le donjon


Le donjon coté Sud


Le tunnel d'entrée


La chambre d'artillerie de l'entrée


Le tunnel vue de l'intérieur

Le donjon coté Est


vers la deuxième porte


Le deuxième porte


Basse cour


Une canonnière


La troisième porte


Le puits


Le logis


L'accès au donjon


Le donjon face Nord


La tour Est


Le fossé Est


Vue côté Nord

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire