samedi 16 août 2014

CHÂTEAU DE SAINT-BASLEMONT

LE CHÂTEAU DE SAINT-BASLEMONT (88) :

NAÎT FÉODAL, IL S’ÉPANOUIT A LA RENAISSANCE

SITUATION :

Le château de SAINT-BASLEMONT se trouve sur la commune éponyme. Il domine le village et le vallon de CHÈVRE ROCHE.

HISTOIRE

Il est construit au début du XIV° siècle par les sires de MONTHUREUX. En 1487, par mariage il passe aux REINACH, famille noble de la cour de LORRAINE. A partir de 1581 la forteresse subit une métamorphose qui va transformer l'aspect de la place guerrière en une résidence au goût du jour. Claude de REINACH est chambellan-conseiller du duc CHARLES III.

Son petit-fils Jean-Jacques de HARAUCOURT, seigneur de SAINT-BASLEMONT est colonel d'infanterie du duc CHARLES IV. Il épouse Alberte-Barbe D'ERNECOURT dite BARBE DE SAINT-BALSEMONT, L'AMAZONE CHRÉTIENNE DE LORRAINE (1607 – 1660). Elle va s’illustrer comme femme de guerre lors de la guerre de Trente-Ans. Elle s'habillait comme un homme et combattait aux côtés des troupes françaises et suédoises en opposition à son mari fidèle à l'Empereur. Préférant vivre dans l'actuel département de la Meuse, elle s'attachera à protéger les populations des exactions des soldats français et suédois. A la fin de sa vie, elle se retira au couvent des Clarisses de BAR-LE-DUC. Elle repose dans l'église de NEUVILLE-EN-VERDUNOIS (55). Moins connue que Jeanne D'ARC, BARBE de SAINT-BASLEMONT est l'autre figure militaire féminine de la Lorraine.



D'après GIRARDET

Le château est assiégé par les Suédois en 1635 mais semble avoir échappé à la destruction. C'est par mariage qu'il devient la propriété de la famille des ARMOISES. Il est vendu au XVIII° siècle à Antoine JULIEN, conseiller du roi de France. Celui-ci sera guillotiné à la Révolution. Son épouse se remarie avec Antoine-Joseph REGNAULT DE RELAUCOURT qui sera maire de NANCY. Au début du XX° siècle le château est acheté par Fernand LOUVREAU directeur du théâtre des Variétés à PARIS. Il y vit régulièrement avec son épouse Ève LAVALIERE qui elle se retirera au château de THUILLIERES situé à peu de distance de SAINT-BASLEMONT. En 1922 le château devient un hôtel. Château et communs seront entièrement restaurés quand la foudre s'abat sur celui-ci en 1975 réduisant à néant les efforts consentit par le propriétaire d'alors, Monsieur LABOUROT.

Le château a été restauré partiellement depuis. Il est classé monument Historique depuis le 21 avril 1937.

ETAT ACTUEL

Le château ne se visite pas, mais on peut le contempler de l'extérieur. Une ferme lui est adjointe et la chapelle castrale est devenue l'église paroissiale du village. Des tours rondes affichent leur caractère médiéval alors que le corps de logis et les communs sont de style renaissance.

ACCÈS

Le château et sa ferme se dressent au point culminant du village, une rue y conduit.

VUES DU SITE



Façade sud et chapelle (église paroissiale actuelle)




Les remparts Est




Rempart Nord et porte




Communs endommagés en 1975




La cour et le château en cours de restauration



Rempart Ouest



Le rempart Ouest vu dans l'autre sens




Angle Sud-Ouest du château




Fenêtre renaissance obstruée



Façade du château



Tour Ouest




Tour Est




La ferme possède aussi sa tour carrée




Enceinte de la ferme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire