samedi 5 septembre 2015

CHÂTEAUX DE MIRECOURT: MANDRES et JOLY

LES CHÂTEAUX DE MIRECOURT (88):

DEUX CHÂTEAUX PROCHES



MIRECOURT, ville de la Plaine des Vosges est réputée pour ses ateliers de lutherie, son école spécialisée dans cette même lutherie, sa dentelle et son hôpital psychiatrique...



La cité a aussi possédé deux châteaux forts. Si l'un (JOLY) a totalement disparu, l'autre (MANDRE) possède encore une jolie tour médiévale.




Les deux châteaux situés sur la carte de CASSINI



LE CHÂTEAU DE JOLY

Le château de JOLY était une maison franche citée en 1451. L'on sait qu'il s'agissait d'une construction carrée traditionnelle lorraine avec quatre tours d'angle. En 1466 l'on y ajoute un donjon. En 1684 les terres de JOLY furent annexées par le comte Jean-Baptiste de RAVENEL, châtelain du château de MANDRE qui sera étudié ci après. Ce même seigneur annexe en même temps les terres du VAL D'ARO et sans doute son château de DOMVALLIER (88).

Que c'est-il passé ensuite? je l'ignore. Aujourd'hui le château a entièrement disparu sauf sa motte englobée dans l'actuel domaine de BEAU JOLY.


ACCÈS

 Le domaine de BEAU JOLY est privé, mais le site du château est visible depuis la route qui le longe en direction de l'hôpital de RAVENEL.

VUES DU SITE



Motte du château de JOLY





Emplacement du château



LE CHÂTEAU DE MANDRE

Ce château est tout ce qui reste de l'ancien village de MANDRE AUX TROIS TOURS ainsi nommé pour ne pas le confondre avec MANDRE AUX QUATRE TOURS situé en Meurthe-et-Moselle près de TOUL.

Le château apparaît au XIV° siècle. il est tenu par la famille de MANDRE, puis par celle de MIRECOURT. La vie du village allait prendre fin avec le massacre de toute sa population au cours de la guerre de Trente-Ans. A cette époque de château appartient à la famille d' HARAUCOURT qui le vendent aux Prémontrés de PAREY puis à Jean Baptiste de RAVENEL en 1684.



Les nobles d'HARAUCOURT


 Les RAVENEL sont d'influent membres de la cour du duc LEOPOLD. Jean Baptiste décide alors de rebaptiser l'endroit RAVENEL. En 1759 le domaine est en fort mauvais état. Il revient au marquis Claude Antoine de CHOISEUL LA BAUME en 1774. Le marquis préférant vivre à la cour de France donne la jouissance du domaine à des fermiers. En 1789 ce fermier est Charles MAUCOTEL. Le marquis de CHOISEUL est guillotiné le 15 floréal de l'an II.

En 1829  le domaine est propriété de la famille BUFFET qui s'en sépare en 1898. C'est alors que le domaine va être transformé en hôpital psychiatrique départemental...

ETAT ACTUEL

Le principal vestige médiéval du château de MANDRE est une tour ronde double présentant des canonnières à tir croisé. Un manoir du XVIII° siècle lui est accolé.

ACCÈS

Le château se trouve en dehors des emprises de l'hôpital, au bord d'une route reliant MIRECOURT à RAMECOURT. La tour est visible de l'extérieur, le reste est privé et ne se visite pas.


VUES DU SITE



Le château de MANDRE au début du XX° siècle (collection particulière)




Vue aérienne du domaine hospitalier  de RAVENEL
et du château vers 1950 (collection particulière)




Vue générale actuelle




La tour coté Est




La cour et les bâtiments




La tour côté Ouest




Vue en élévation




Détail des canonnières

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire