mardi 6 juin 2017

CHÂTEAU DE GERBEVILLER

LE CHÂTEAU DE GERBEVILLER (54):

SIÈGE D'UN MARQUISAT

Voici un château que j'ai eu la chance de pouvoir visiter à la fin des années 1990.

SITUATION

Le château de GERBEVILLER se trouve sur la commune du même nom. Avec son vaste parc et sa chapelle, il se trouve en bordure de la route de BAYON, en agglomération, à environ 240 mètres d'altitude.


HISTOIRE

Le premier château existe au XII° siècle, tenu par les nobles de GERBEVILLER. Il commande une seigneurie dépendant de l'abbaye de BEAUPRE ( voir ce nom) pour moitié et de celle de ROZIERES pour l'autre moitié. GERBEVILLER est alors l'apanage des ducs cadets de lorraine. En 1120 et 1128 le duc SIMON 1er LE GROS confie la chapelle du château aux moines de l'abbaye champenoise de SAINT-URBAIN. En 1265 de duc FERRY II affranchit la cité de GERBEVILLER qui devient siège d'une baronnie.


 Les barons de GERBEVILLER

Sous le règne du duc CHARLES Jean DE WISSE acquiert le château en 1470. Cette famille vient de l'actuel département de la Moselle. Colin DE WISSE est tué à la bataille de BULGNEVILLE en 1431. Son fils Colin sera un des conseiller du dux RENE II. Les armées bourguignonnes chassent les lorrains de GERBEVILLER en 1475 et détruisent le château.Après la victoire de NANCY (1477), RENE II va protéger Jean DE WISSE. Celui-ci abandonne définitivement son ancien château dont l'emplacement n'est plus connu, pour en édifier un nouveau. Il construit aussi une nouvelle chapelle qui sera indépendante du château. La famille DE CHATELET occupera aussi les lieux. La famille DE TOURNIELLE en est propriétaire au XVI° siècle. Joseph de TOURNIELLE est le surintendant du duc HENRI II. En 1621 il devient marquis de GERBEVILLER. Il va faire aménager de somptueux jardins agrémentés par la fameuse "Nymphée" et le pavillon Rouge. Camille DE LAMBERTYE héritera du marquisat à la mort d'Anne-Joseph DE TORNIELLE en 1737.



                                               Les marquis DE LAMBERTYE

Au XVIII° siècle, les jours de la Lorraine indépendante sont comptés, le duc FRANCOIS III, père de la reine de France MARIE-ANTOINETTE à quitté son château pour la TOSCANE en attendant d'hériter la couronne impériale autrichienne. Le roi STANISLAS vit à LUNEVILLE. Cette situation n'arrête pas le marquis Camille DE LAMBERTYE dans sa volonté de réaménager entièrement le château qui deviendra somptueux. C'est l'architecte Germain BOFFRAND qui dirige les travaux. Le parc d'origine sera transformé en 1815 à la demande d'Ernest DE LAMBERTYE et deviendra un jardin anglais. 


Le 24 août 1914, GERBEVILLER est détruit par les Allemands. Le château va connaître la ruine. Il sera relevé en 1920 sous la direction d'Albert LAPRADE. L'édifice actuel ne possède plus qu'un seul niveau. La chapelle dite Palatine fut également endommagée lors du premier conflit mondial. 

Actuellement GERBEVILLER appartient au prince Charles D'AREMBERG.




Les princes d'AREMBERG


Le château est classées Monument Historique en 1996, la chapelle l'est depuis 1986. Les jardins, bien que dévastés par la tempête de 1999 sont classé Site Naturel. La nymphée et le pavillon rouge sont également classés. 



ÉTAT ACTUEL

Le château habité ne ce visite pas. Des éléments de l'ancien édifice détruit en 1914 y sont intégrés. La chapelle est en mauvais état.  

ACCÈS

Seuls les jardins sont ouverts au public à la belle saison. 


VUES DU SITE



Vue aérienne des lieux (Géoportail)

LE CHÂTEAU AU DÉBUT DU XX° SIÈCLE



Vue générale coté jardin ( collection particulière)



Coté rue (collection particulière)


La chapelle ( collection particulière)


Après destruction (collection particulière)


Intérieur de la chapelle endommagé (collection particulière)

LE CHÂTEAU AUJOURD'HUI



Vue générale


Les communs


Le château actuel


Détail du fronton


La nymphée


Le pavillon rouge


Façade de la chapelle


Vue générale


Vue arrière


La cloche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire