lundi 7 juillet 2014

CHÂTEAUX DU NIDECK

LES CHÂTEAUX DU NIDECK (67) :


SITE DE LÉGENDE


C'est aux châteaux du NIDECK que les Frères GRIMM situent la légende des géants écrite en 1816:

Un couple de géants et leur petite fille auraient habité les châteaux. Un jour que la petite fille s'ennuie, elle se rend dans la plaine d'Alsace et découvre des jouets vivants. Rentrée au château, son père lui explique qu'il s'agit d'hommes qu'il faut les laisser à leur place car ils cultivent la terre dont les récoltes nourrissent les géants. La petite fille rapportera ses « jouets » là où elle les avaient trouvé...

Cette légende inspira aussi le poète allemand Aldebert VON CHAMISSO dont le portrait est placé sur le donjon du petit NIDECK.

SITUATION

Les châteaux du NIDECK s'élévent à 600 mètres d'altitude sur la commune d'OBERHASLACH (67) qui possède quatre autres châteaux en ruines : LE CHATEAU DE LA MURAILLE, LE PETIT RINGELSTEIN, LE GRAND RINGELSTEIN et LE HOHENSTEIN. Le site du NIDECK est remarquable. Ces châteaux se trouvent au dessus d'un cirque aux parois abruptes dans lesquelles un ruisseau se précipite formant une cascade d'environ trente mètres de hauteur et située sous le petit château.

HISTOIRE

L'histoire de ces forteresses reste assez mystérieuse. Il semble que le château supérieur vit le jour entre 1226 et 1239 à l'initiative de l'évêque de STRASBOURG. Il est confié à la famille de NIDECKE. En 1336 apparaît le château inférieur. Les NIDECK sont inféodés aux Landgrave de WERD, vassaux du Duc de Lorraine puis retournent rapidement aux mains de l’évêque de STRASBOURG.

Occupés par les MEGDE au XIV° siècle, ceux-ci défient leur suzerain en 1436 , les châteaux sont alors confiés à André WYRICH, allié de la famille de FENETRANGE qui est ennemie de l'évêque. Le nouvel occupant s'oppose immédiatement au prélat qui assiège victorieusement les châteaux. Malgré sa défaite, WYRICH s'en prend maintenant à la puissante famille de LICHTENBERG (57), et c'est un second siège. Condamné à la décapitation WYRICH su plaider sa grâce et restera dans ses châteaux.

En 1491, les NIDECK appartiennent à la famille de MULLENHEIM, puis de 1496 à 1715 se succèdent les LANDSBERG, les KAGENECK. De 1715 à 1790 les FLACHSLANDEN et enfin les OCAHON. Mais depuis bien longtemps les châteaux sont en ruine sans que l'on en sache la cause. En 1636 un incendie sans doute dû à la foudre ravage tout ce qui est combustible. Aujourd'hui, les ruines sont la propriété de l'O.N.F.

Les châteaux de NIDECK ont été classée Monuments historiques en 1898 par l'administration allemande.

ACCÈS

Emprunter la route qui même d' URMATT à WANGENBOURG. On peut accéder aux châteaux soit par le bas du cirque, soit par le haut, en empruntant un sentier soit au départ de l'auberge de Nideck, soit de la maison forestière du même nom. Le sentier du haut est plus facile mais ne permet pas d'admirer la cascade sans être obligé de descendre dans le gouffre. Dans les deux cas compter de 30 à 50 minutes de marche pour atteindre les ruines.

ETAT DES RUINES

Les deux châteaux sont dans un état lamentable. Le château supérieur présente une basse-cour entièrement envahie de végétation. L'accès aux parties supérieures est assez sportive et déconseillée aux gens sujettes au vertige. Le donjon du petit château dont l'accès était encore possible dans les années 70 est mangé par des arbres qui croissent entre ses pierres. Une bonne campagne de restauration serait la bienvenue... 





VUES DU SITE



Croquis des ruines


Le petit NIDECK et la cascade sur une gravure allemande du XIX° siècle (collection personnelle)



Les deux châteaux émergeant de la forêt




Entrée du petit château




Vue Nord du donjon du petit château


           

Vue Est du même donjon




Façade Est




Donjon du petit château côté Sud




La plaque "CHAMISSO"




Les arbres poussent sur le donjon




Les logis du petit château





L'enceinte du grand château




Muraille du grand château




Le rocher du grand château. L'on devine le donjon entre les arbres




Le fossé arrière du grand château


                                        


L'accès au donjon du grand château





Les logis du grand château




Vue sur le cirque et le donjon du petit château tel qu'il était possible de le voir en 1976, mais plus aujourd'hui à cause de la taille des arbres...



Le donjon du grand château

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire