mardi 9 juin 2015

CHÂTEAU DE DIEULOUARD

LE CHÂTEAU DE DIEULOUARD (54):

POSSESSION DES ÉVÊQUES DE VERDUN



SITUATION




Le château de DIEULOUARD se situe au centre de la ville du même nom à environ 200 mètres d'altitude.




HISTOIRE



DIEULOUARD ou en lorrain DEUS-LOU-WART est en fait l'ancienne cité gallo romaine de SCARPONE qui deviendra siège d'un comté en 625. En 945, ce comté est aux mains de la maison d'ARDENNES-VERDUN dont sont issus Sigefroid, premier comte de LUXEMBOURG et Godefroy  BOUILLON. Les hongrois assiègent la ville en 954. Un n ouveau siège est mené 985 par le roi des francs Lothaire. En 997, SCARPONE est cédé à HAYMOND, évêque de VERDUN.

Adalbèron évêque de VERDUN puis de METZ sera le constructeur du château aux alentours de l'an 1000. Dès 1007, il subira l'attaque du roi de Germanie HENRI II. La forteresse est citée pour la première fois en 1028 dans un document de l'empereur CONRAD II le SALIQUE. En 1112, cité et château sont ravagés par le comte Renaud de BAR. En 1222, la place est prise et rasée les messins. A nouveau assiège en 1358 par le comte de BAR, le château est une nouvelle fois détruit. Objet de revendications et de conflits sans fin entre les ducs de BAR, de LORRAINE, les VAUDEMONT et l'évêque de METZ, la forteresse est reconstruite au XIV° siècle  pour présenter son aspect actuel avec ses remparts hauts de vingt mètres, ses sept tours et sa porte fortifiée précédée d'un pont en arche. Elle abrite un prévôt Verdunois qui contrôle la vallée de la Moselle. Assiégée par  les Bourguignons de Charles le Téméraire au XV° siècle, elle le sera encore par les huguenots lors des guerres de religion. 

En 1660, le château est écrêté et désarmé par l'occupant Français. Vendu comme bien de la nation lors de la Révolution, il est acquis par plusieurs propriétaires qui vont y installer
 leurs habitations. Cette situation perdure encore de nos jours. Un musée consacré à la cité de SCARPONE est aménagé dans l'ancien palais épiscopal. 

Le château est inscrit sur la liste des Monuments Historiques le 19 juin 1927

ETAT ACTUEL

Les vestiges sont imposants. Plusieurs tours sont conservées tout comme le pont-arche d'entrée . Le palais épiscopal de style renaissance abrite le musée. Une source jaillit au pied du château dont seules les parties extérieures sont accessibles.

ACCÈS

Le château s'élève au centre de la cité. La visite à pied des extérieurs est très aisée. 


VUES DU SITE



Le château vers 1890 (collection particulière)




Vue générale




La tour de la source




La source au pied du château




Cette source alimente un large ruisseau
(collection particulière)




Détail de la façade Est




Façade Est




Tour Nord




Angle Nord



Façade Sud



Détail tour Sud-Ouest




Le pont-arche




L'entrée sur le pont-arche




Tour Ouest




Le palais épiscopal devenu musée




Les restes médiévaux sont intégrés dans les maisons

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire