mardi 12 mai 2015

CHÂTEAU VOUÉ

LE CHÂTEAU VOUÉ (57):

GARDIEN DE DEUX ABBAYES

SITUATION

Le CHÂTEAU-VOUÉ se trouve sur la commune du même nom, à l'EST du village, à l’extrémité du mamelon sur lequel la localité est bâtie.

HISTOIRE

Un premier château est cité en 966 , il est tenu par un certain HINCMAR qui le donne en en dot à sa fille BETTA, fondatrice de l'abbaye de VERGAVILLE. 


Les comtes de SALM

L'abbaye de SALIVAL est elle fondées à l'initiative des comtes de SALM. Ce sont ces mêmes comtes qui décident au XIII° siècle de la construction du château actuel destiné à y loger un voué chargé de la protection de ces deux abbayes. La place alors est tenue par des membres ou des alliés de la famille . La place est citée pour la première fois en 1342, tenue par Henri de GUERMANGE. En 1390 elle est  aussi occupée par les chevaliers Poinsignon et Bertrand que certains raccordent à la famille de WOLMERANGE. En 1404 Elisabeth de GUERMANGE se marie à Hannus de PFAFFENHOFFEN. Ils fonderont la famille de CHATEAUVOUE. Les descendant de Poinsignon et Bertrand appartiennent aux familles de HELMSTATT et de RATHSAMHAUSEN qui se partageront le château avec les CHÂTEAUVOUÉ au XV° siècle.
En 1476 la forteresse  est incendié par les Bourguignons. Elle sera reconstruite et partagée entre les seules familles de HELMSTATT et de RATHSAMHAUSEN. En 1599 le château est tenu par la famille de HUNOLSHEIM qui en conservera la jouissance jusqu'à la Révolution.

Le 7 floréal de l'an III, le château est vendu comme bien de la nation, au citoyen LUCY demeurant CHÂTEAU-SALIN. Ce château de 40 ares qui possédait quatre tours et trois jours ( un jour lorrain équivaut à 21 ares) de terres attenantes avait échappé aux malheurs de la guerre de Trente-ans fut livré aux démolisseurs afin d'y établir une vaste ferme sur décision des autorité révolutionnaires. Seule une tour et une remise devenue en 1837 le presbytère furent conservés. Au XIX° siècle, la tour recouverte d'une toiture servait de logement à un commis de ferme.

ETAT ACTUEL

Il ne subsiste qu'une tour ronde en fort mauvais état de l'ancien château .

ACCÈS

Les ruines de CHÂTEAU-VOUÉ sont une propriété privée qui ne se visitent pas. On peut toutefois voir la tour depuis la rue en impasse qui y accède.

VUES DU SITE


Vue rapprochée des vestiges côté Ouest


Vue Est de la tour


Vue coté Sud

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire