lundi 19 octobre 2015

ABBAYE DE FLABEMONT

L'ABBAYE DE FLABEMONT (88):

LA PLUS BRILLANTE ABBAYE DU BARROIS MOUVANT

SITUATION

L'abbaye de FLABEMONT se trouve sur la commune de TIGNECOURT (88) au lieu-dit "BEGNIVAL" à 280 mètres d'altitude.

HISTOIRE

L'abbaye est fondée en 1132 par un membre de la famille de DEUILLY, Guy d'AIGREMONT sur une terre dépendante d'Hugues Ier de VAUDEMONT. Elle est établie sur une colline appelée "LA MONTAGNE"

Philippe abbé de BELVAL (88) envoi des prémontrés qui deviendront les chanoines de FLABEMONT. Le premier abbé se nomme Etienne. La fondation est confirmée par l'évêque de TOUL Henri de LORRAINE en 1140. Le pape Eugène III émet une confirmation générale en 1148.



L'abbaye de FLABEMONT


FLABEMONT devient une abbaye mère qui fondera vers 1145 les abbayes de BONFAYS (88) et d'ETIVAL (voir ce nom). Parallèlement à l'abbaye l'abbé Etienne édifie un couvent pour des religieuses de son ordre au lieu dit LA GRANGE AUX DAMES. Par manque d'eau, l'abbaye est transférée sur son site actuel. L'établissement sera richement doté par les évêques de TOUL, les ducs de Lorraine et les familles de DEUILLY et d'AIGREMONT. En 1311 l’abbé Gérard de SEROCOURT se sépare du prieuré de BONNEVAL (voir ce nom) que FLABEMONT possédait depuis le XII° siècle suite à une donation du prieuré d'HERIVAL (voir ce nom).

Au début du XVI° siècle l'abbé Anne du CHÂTELET introduit le régime de la commende. FLABEMONT sera l'objet de convoitises entre les familles DU CHÂTELET et de VAUDEMONT. L'abbé François BRUNESSAULX s'affranchit contre argent de leur tutelle en 1612.

Au XVII° siècle l'abbé de SAINTE-MARIE-AUX BOIS de VILCEY SUR TREY (54) Servais de LAIRUELZ introduit la "Réforme lorraine" tendant à restauré la rigueur de la règle d'origine. FLABEMONT adopte cette réforme en 1634.

Avec la guerre de trente-ans, l'abbaye est saccagée en 1640 par les Suédois alors que Philippe de LANDRES en est l'abbé. restaurée l'abbaye  est dirigée par les abbés de la famille BRICASIER de 1644 à 1750. En 1790 les chanoines sont expulsés et l'abbaye est vendue comme bien de la nation le 8 janvier 1793 à Joseph MAUROY, manouvrier à TIGNECOURT. Elle va servir de carrière de pierre et être transformée au XIX° siècle en hameau annexe du village. L'imposante église abbatiale sera totalement détruite.

ETAT ACTUEL

Il reste peu de choses de l'abbaye dont entre autres:  plusieurs portes d'accès,  la basse cour, une partie des communs transformés en ferme, le cimetière des religieux, une fontaine et la chaire de l'abbatiale visible en l'église paroissiale d' HAROL (88).

ACCÈS

En venant de LAMARCHE, traverser TIGNECOURT et emprunter la petite route situé à droite en sortant du village. Elle mêne directement à l'abbaye (fléchage). Visiter le site à pied.


VUES DU SITE



Croquis des lieux affiché sur place




Première porte et enceinte




La grande porte




Vues de l'intérieur, les deux portes successives




La grande cour




Des bananiers dans les Vosges...




La basse-cour




Le pressoir et la meule
(la plaine des Vosges fut jadis une grande région viticole)




Extrémité Ouest des halliers




Les halliers




Les arcades




Les communs




Vue générale des communs, notez les tuiles romaines
typiques de la plaine des Vosges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire